Fred Mercier

5 trucs pour conduire dans le verglas de façon sécuritaire

Une bonne partie du Québec recevra des averses de pluie verglaçante cet après-midi.

verglas

Photo Archives / Agence QMI

Une bonne partie du Québec recevra des averses de pluie verglaçante cet après-midi.

Dans ce contexte, la meilleure chose à faire est de réduire ses déplacements au strict minimum. Temps des Fêtes oblige, plusieurs Québécois devront néanmoins prendre la route. Si c’est votre cas, voici quelques comportements à adopter pour demeurer en sécurité.

Déglacez bien votre voiture

Avant même de prendre la route, prenez le temps de bien déneiger et déglacer votre véhicule. Les fenêtres, les feux et les phares doivent principalement être bien dégagés. Cela vous permettra de bien voir et d’être bien vu. C’est important en tout temps, et ça l’est encore plus dans une situation de pluie verglaçante.

 

Réduisez votre vitesse

Ça tombe sous le sens, mais certains conducteurs ont malheureusement encore besoin de se le faire rappeler. Quand les conditions climatiques sont difficiles, réduire votre vitesse pourrait vous éviter un grave accident.

Quelques minutes de retard pour arriver à destination sain et sauf, vous ne trouvez pas que ça en vaut la peine?

Gardez vos distances

Avec la glace sur la chaussée, il vous faudra pas mal plus d’espace pour freiner. En gardant une plus grande distance entre vous et les véhicules qui vous précèdent, vous vous donnerez toutes les chances d’éviter une collision si une situation d’urgence devait survenir. 

 

Évitez les mouvements brusques

La pluie verglaçante peut rapidement transformer la chaussée en patinoire. Rien de moins. Dans un tel contexte, assurez-vous d’être très doux avec le volant et de ne pas faire de mouvement rapide. Ceux-ci pourraient vous envoyer directement dans le décor.

Évitez les freinages inutiles

Un petit coup de frein sur de la glace noire suffit pour vous faire perdre le contrôle de votre véhicule. À moins d’en avoir réellement besoin, évitez d’appuyer sur la pédale de gauche. Priorisez plutôt une conduite préventive qui vous permettra de ralentir doucement en relâchant simplement l’accélérateur.

En adoptant une conduite intelligente, le verglas deviendra soudainement pas mal moins dangereux.

Soyez prudents!

c7ab195f-29ac-40ef-9158-a5a56cc706c5

Photo collaboration spéciale, Mathieu Bordage, chasseur de tempêtes

temperature

Simon Clark/Agence QMI

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs