Fred Mercier

C’est la fin pour la Mitsubishi Lancer

Dès cet été, Mitsubishi Motors mettra un terme à la production de la Lancer.

Mitsubishi Lancer SE AWC 2015

Mitsubishi

Dès cet été, Mitsubishi Motors mettra un terme à la production de la Lancer.

Le constructeur japonais a confirmé la nouvelle à Autoblog, expliquant du même coup qu’il comptait s’investir davantage dans le développement de petits VUS.

L’année 2017 sera donc celle du dernier tour de piste pour la berline japonaise. Après son départ, Mitsubishi Canada se retrouvera avec un très mince alignement de trois modèles dans ses concessionnaires: la Mirage, le RVR et l’Outlander. À moins qu’on assiste à un dévoilement d’un nouveau modèle d’ici là...

 

Disponible à partir de 16 717$, la Lancer 2017 est équipée d’un moteur à quatre cylindres de 2,0 litres développant 148 chevaux et 145 livres pied de couple. Une transmission manuelle à cinq vitesses est offerte de série alors qu’une automatique à variation continue peut aussi être livrée.

Pour un peu plus de performances, la Lancer est aussi proposée avec un bloc de 2,4 litres de 168 chevaux. Il s’agit de l’une des rares berlines compactes à offrir le rouage intégral sur le marché.

 

La mode est aux VUS

La décision de Mitsubishi d’abandonner la Lancer rappelle drôlement la stratégie annoncée par Fiat Chrysler Automobiles (FCA) il y a à peine quelques mois.

En abandonnant la fin de la production de la Dodge Dart et de la Chrysler 200, le constructeur italo-américain a lui aussi exprimé son désir de concentrer ses activités dans la fabrication de VUS.

 

À lire aussi: C'est confirmé, Dodge abandonne la Dart

 

Une décision qui prend tout son sens quand on sait que les camions légers sont désormais plus populaires que les voitures traditionnelles sur les routes du Québec...

Lancer GT 2016

Mitsubishi Motors

Lancer GT 2016

Mitsubishi Motors

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs