L’Audi Q8 Concept pour rivaliser avec les BMW X6 et M.-B. GLE Coupe

Le futur Q8 appelé à concurrencer les X6 de BMW et GLE Coupe de Mercedes sera un puissant et imposant VUS de luxe à propulsion hybride qui nous arrivera en 2018.

Audi Q8 prototype

naias salon detroit

Le prototype présenté par Audi au Salon de Detroit hier est un performant VUS de luxe à propulsion hybride combiné de 442 ch, mais aussi d’un impressionnant 516 lb-pi de couple.

On pourra y loger quatre personnes en grand confort grâce au généreux empattement de 3 mètres sur 5 m en longueur hors tout. Donc amplement d’espace pour les passagers et les bagages en dépit de la pente de toit inclinante vers l’arrière qui culmine à 1,7 m.

L’habitacle est aussi généreusement pourvu de grands écrans tactiles et, pour le conducteur, d’un affichage tête haute intégré au parebrise. Ce dernier utilise la technologie de réalité augmentée qui fusionne les environnements réel et virtuel.

L’écran du tableau de bord appelé cockpit virtuel offrira de nouvelles fonctions et sa résolution atteint 1920x720 pixels sur une surface de 12,3 po en diagonale. Il servira entre autres à la navigation et à l’infodivertissement. Bref, avec les écrans derrière le volant et au centre du tableau de bord, le poste de conduite devient épuré avec autant de commandes et de fonctions intégrées dans ceux-ci.

Phares laser

Large de 2,04 m, le proto Q8 impressionne et impose sa présence, sa calandre est surdimensionnée par rapport aux autres produits de la marque. Les entrées d’air font penser à des admissions de turbine pour renforcer l’allure dynamique du VUS. Mais ce qui retient surtout l’attention à l’avant du véhicule, ce sont les phares sculptés très modernes avec technologie laser.

D’une forme en X, les phares au laser bleu sont utilisés tant pour les feux de croisement que de route et sont conçus pour projeter plus d’un million de pixels. Ils éclairent la route en haute résolution avec un très haut degré de précision. Les autres feux de type DEL imitent la signature e-tron vue d’autres prototypes antérieurs.

Motorisation hybride

La mécanique essence et électrique fait appel à un six cylindres de 3 litres de 333 ch, tandis que le moteur électrique produit 100 kW et 330 Nm ou 243 lb-pi de couple. Une boîte huit rapports tiptronic s’occupe de gérer les révolutions moteur en tours de roue, intégralement aux quatre coins.

De 0 à 100 km/h, Audi revendique 5,4 s et une vitesse maxi de 250 km/h. Mais sous une conduite normale, la consommation n’est que de 2,3 litres aux 100 km, pour seulement 53 g CO2 par kilomètre. En autonomie électrique, ce Q8 atteint 60 km, voire 1000 km avec le plein de carburant.

La suite en 2018.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs