Francis Lalonde

Le temps presse pour FCA qui connaît des ennuis

Sergio Marchionne, grand patron de FCA, a annoncé la venue prochaine du pick-up Wrangler ainsi que des VUS Wagoneer et Grand Wagoneer.

Jeep Gladiator, Wagoneer et Grand Wagoneer

Sans vouloir être alarmiste, il va sans dire que les mois à venir seront critiques pour FCA qui pourrait connaître des ennuis financiers importants.

La bannière, qui regroupe les marques américaines Chrysler, Dodge, Jeep et RAM, devra trouver un moyen d’augmenter ses ventes qui ne cessent de chuter.

La solution pourrait bien passer par la mise en marché d’une nouvelle camionnette ainsi que par le retour d’un grand classique des années 60 et 70 qui arboreront le logo de Jeep.

Alors qu’aucune nouvelle production n’était présentée lors du dernier Salon de l’auto de Détroit, le chef des opérations de FCA, Sergio Marchionne, a indiqué que les Jeep Wagoneer et Grand Wagoneer seraient tous les deux construits sur un châssis monté sur cadre (body-on-frame).

Ce type de confection donne une plus grande rigidité au véhicule, augmentant du même coup ses aptitudes pour les parcours hors routes.

Avec cette configuration, les deux VUS pleine grandeur auront donc pour mission de concurrencer le GMC Yukon et le Cadillac Escalade, alors que l’on entrevoyait peut-être la possibilité au début que ces deux classiques rivalisent avec des modèles encore plus luxueux, comme le Range Rover.

Marchionne a aussi profité des derniers jours pour annoncer la venue prochaine du pick-up Wrangler qui sera développé à l’usine revampée de Toledo, dans l’Ohio.

Il faudra tout de même attendre encore quelques mois avant de voir l’un ou l’autre de ces nouveaux modèles faire leur arrivée dans les marchés du Canada et des États-Unis.

L’on estime que la production des VUS Grand Wagoneer et Wagonner, ainsi que du pick-up Wrangler, devrait être entamée au cours de 2020, ce qui voudrait dire que les premières livraisons auraient lieu en 2021.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs