Fred Mercier

La Hyundai Accent 2018 est dévoilée en primeur mondiale à Toronto

De tous les salons automobiles du monde, Hyundai a choisi celui de Toronto pour procéder au dévoilement mondial de sa nouvelle Accent 2018.

Hyundai Accent 2018

De tous les salons automobiles du monde, Hyundai a choisi celui de Toronto pour procéder au dévoilement mondial de sa nouvelle Accent 2018.

Maintenant à sa cinquième génération, la nouvelle Accent adopte un design fortement inspiré de la nouvelle Elantra. Autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, on semble avoir affaire à une version miniaturisée du modèle.

 

 

Hyundai utilise d’ailleurs une structure similaire à celle de l’Elantra pour la fabrication du châssis de la nouvelle Accent. Baptisée «SuperStructure», cette nouvelle plateforme est composée d’acier haute résistance à 54,5 % et est censée accroître radicalement la rigidité du châssis. Ce faisant, Hyundai promet une conduite plus dynamique et plus sécuritaire que jamais auparavant.

À bord, l’Accent 2018 intégrera plusieurs technologies de sécurité avancée. Elle offrira même un système de freinage automatique en cas de collision imminente. Un écran tactile de sept pouces permettra un accès à une caméra de recul ainsi qu’aux systèmes Android Auto et Apple CarPlay.

 

Sous le capot, la Hyundai Accent 2018 demeurera équipée d’un moteur à quatre cylindres de 1,6 litre à injection directe.

Cela se fera vraisemblablement au détriment de la puissance, puisqu’on estime que l’Accent 2018 développera 132 chevaux et 119 livres-pied. Il s’agit là d’une légère baisse par rapport aux 137 chevaux et 123 livres-pied que propose l’Accent 2017.

La Hyundai Accent 2018 arrivera chez les concessionnaires vers la fin de l’année en cours. Une version à hayon suivra au début de l’an prochain. Hyundai affirme avoir retravaillé le moteur de façon à améliorer son efficacité énergétique.

 

Hyundai Accent 2018
Hyundai Accent 2018

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs