GM vend Opel-Vauxhall au groupe Peugeot pour 2,2 G d'euros

C’était dans l’air depuis quelques semaines à peine, GM se déleste de ses marques allemandes et britanniques peu rentables, respectivement Opel et Vauxhall, pour 2,2 milliards euros.

Opel et Vauxhall vendues à PSA

peugeot gm

C’est fou ce qu’on peut acheter aujourd’hui pour seulement un ou deux milliards de dollars, une marque automobile, même deux !

C’était dans l’air depuis quelques semaines à peine, GM se déleste de ses marques allemandes et britanniques peu rentables, respectivement Opel et Vauxhall, pour 2,2 milliards $.

L’acheteur, PSA, deuxième groupe en France derrière Renault, devient avec 17% du marché le deuxième plus grand groupe en Europe derrière VAG (groupe VW Audi) et s’établit par le fait même premier groupe automobile sur son marché domestique. Le groupe PSA rassemble les marques Peugeot, Citroën et DS, et maintenant Opel et Vauxhall.

C’est étonnant quand on pense que PSA frisait la faillite au milieu de la crise économique de 2008 et que le marché automobile européen saturé ne baigne pas dans une économie florissante. Encore plus étonnant quand on voit que PSA est devenu très profitable dans ce contexte.

En détail, PSA fera un chèque à GM de 1,3 G€ pour la marque allemande Opel et de 900 M€ pour la britannique Vauxhall. Ces deux marques ont totalisé des revenus de 17,7 G€ pour 1,16 million de véhicules en Europe en 2016. Euros et dollars ont pratiquement la même valeur.

GM heureuse de s’en sortir

L’entente finale est prévue pour la fin de l’année, d’ici à ce que les autorités des pays concernés l’approuvent.

La direction de GM menée par Mary Barra achève par cette transaction son retrait du marché européen où elle n’a pas su relancer ces marques dans la voie de la rentabilité. En fait, cette présence lui a coûté près de 20 milliards $ pour un maigre un dixième de ses ventes globales et 18 % de sa main-d’œuvre.

Outre les marques Opel et Vauxhall, ce tandem représente six usines d’assemblage et cinq usines de pièces, un centre de recherche en Allemagne (Rüsselsheim), 40 k employés. Par contre, GM conserve son centre de recherche à Turin, en Italie.

Le titre de GM perd plus de 2% en Bourse ce matin.

PSA Peugeot Citroën

Opel Ampera-e

Opel

Opel Ampera-e

Ope

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs