Francis Lalonde

Voici la Countryman, la plus grosse MINI jamais produite

Avec un allongement de 20,6 cm (8,1 po), la nouvelle MINI Countryman 2017 offre davantage d’espace cargo et un habitacle plus spacieux pour l’ensemble de ses occupants.

MINI Cooper S Countryman 2017

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

7/10

Forces et faiblesses:

  • Belle agilité sur la route
  • Habitacle confortable et silencieux
  • Belles finitions intérieurs
  • Dispendieuse pour la catégorie
  • Le moteur trois cylindres manque terriblement de puissance

Cote de l'auteur:

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Consommation: 7/10

  • Équipement: 7/10

  • Comportement: 8/10

  • Apparence: 8/10

  • Performance: 8/10

  • Prix: 6/10

  • Rangement: 7/10

Alors que la mode est au VUS compact et intermédiaire dans l’industrie de l’automobile, l’ensemble des constructeurs doivent ajuster le tir afin de plaire à une clientèle qui souhaite acquérir des véhicules plus spacieux et pratiques. Même MINI doit se soumettre à cette nouvelle tendance.

La déclinaison Countryman de la « petite » voiture anglaise profite cette année d’une remise à niveau complète qui fait d’elle la MINI la plus volumineuse produite à ce jour. Selon ce qu’affirment les représentants du fabricant britannique, il n’y aurait plus un seul élément mécanique qui lie cette nouvelle génération à la précédente, bien que le design demeure tout de même similaire.

Il n’y a que le nom qui soit MINI

 

En comparaison, la MINI Countryman 2017 est plus longue de 20,6 cm (8,1 po) et plus large de 3,3 cm (1,3 po) que le modèle précédent. Ce gain se traduit inévitablement par plus d’espace intérieur, tandis que l’on note un élargissement de 0.15 m3 (5.4 ft³) de l’espace cargo.

Cet agrandissement donne aussi davantage d’espace de dégagement pour les jambes et la tête, et ce, tant pour les occupants à l’avant qu’à l’arrière du véhicule

Deux moteurs, mais qu’une seule véritable option

Deux options sont offertes aux consommateurs sous le capot. Le modèle d’entrée de gamme de la MINI Cooper Countryman est pourvu d’un trois cylindres à double turbo qui développe 134 chevaux et 162 livres-pied de couple. Bien que cette option soit la plus économique, tant à l’achat qu’à la pompe, elle manque visiblement de puissance. Certes, on n’achète pas à prime à bord une Countryman pour ses aptitudes sportives, mais tout de même.

La MINI Cooper S Countryman dispose quant à elle d’un quatre cylindre à double turbo de 189 chevaux et 207 livres-pieds de couple. Celui-ci développe suffisamment de puissance afin de plaire à la majorité de sa clientèle cible.

Que ce soit le trois ou le quatre cylindres, une transmission manuelle à six rapports et deux automatiques à huit vitesses (normale et sport) peuvent être annexées à ces deux moteurs, selon l’édition choisie.

Pour la toute première fois cette année, la version Cooper est disponible avec une traction à quatre roues motrices, tout comme c’est encore le cas pour la Cooper S.

Au sein des équipements standards, l’on retrouve un toit panoramique, une clé intelligente pour l’ouverture et la fermeture des portières, un écran couleur de 6,5 po joint au système d’infodivertissement MINI Connected, une caméra de recul, des rails de toit, des roues de 17 po en alliage d’aluminium, la connectivité Bluetooth ainsi qu’une banquette arrière ajustable (60/40) et rabattable (40/20/40).

Agile, confortable et dispendieuse

Ce que l’on apprécie tout d’abord de cette nouvelle MINI, c’est son confort de conduite. La direction est très précise, ce qui rend la voiture à la fois agile et agréable à manier. L’on sent immédiatement que l’on a entre les mains un véhicule pourvu d’une mécanique allemande (BMW), bien que le design demeure anglais. L’habitacle est plus spacieux et plus accueillant que jamais, tandis que l’insonorisation est impressionnante. C’est à peine si l’on entend le moteur tourner, et ce, même lorsque l’on roule à grande vitesse.

La grande variété de finitions intérieures figure certainement au premier plan des points forts de MINI. Les concepteurs proposent d’ailleurs une jolie garniture en coton côtelé (corduroy) pour les bancs et l’intérieur des portes. Celle-ci s’agence merveilleusement bien avec le reste des éléments esthétiques de l’habitacle. Ça reste sobre et ça fait différent de ce qui est proposé par les autres fabricants.

En plus d’offrir huit finitions intérieures, il est possible d’opter pour l’un des dix choix de couleurs extérieurs ainsi qu’une sélection de huit jantes d’aluminium allant de 17 à 19 pouces, selon les différentes éditions.

Bien que son prix de détail soit légèrement au-dessus de la plupart de ses concurrents directs (Subaru Crosstrek, Jeep Compass, Mazda CX-3, Honda HR-V), la MINI Countryman en offre beaucoup plus selon moi en ce qui a trait à la qualité de la conduite. C’est toutefois au niveau de la motorisation que ça se gâte.

Comme je l’ai indiqué précédemment, la MINI Cooper Countryman manuelle de base vendue à 26 990 $ est équipée d’un moteur à trois cylindres qui manque terriblement de puissance. Celle-ci n’est pas non plus munie de la traction à quatre roues motrices, puisqu’il faut ajouter 2000 $ pour cette option.

Afin de mettre la main sur l’édition MINI Cooper S Countryman pourvu de série du moteur quatre cylindres et de la traction à quatre roues motrices, il faudra investir 31 990 $. C’est une somme considérable pour cette catégorie de voiture ou de multisegment.

En somme, le talon d’Achille de la MINI Countryman 2017 est son prix. Les acheteurs plus réfléchis se demanderont s’il ne vaudrait pas mieux investir un peu moins d’argent pour se tourner vers un véritable VUS compact (en termes de dimension) qui sera tout aussi bien équipé. De l’autre côté, les consommateurs qui ont le béguin pour le design authentique et la finition stylisée de la voiture anglaise y trouveront leur compte avec cette nouvelle génération qui est très agréable à conduire.

Fiche technique
Nom : MINI Cooper S Countryman 2017
Prix de base : 31 990$
Configuration : Véhicule à quatre roues motrices
Mécanique : 4 cylindres à double turbo de 2,0 litres
Puissance: 189 chevaux et 207 livres-couple
Transmission : Manuelle à six rapports
Consommation d’essence combinée : 9,6 L / 100 km
Garantie de base : 4 ans ou 80 000 km

MINI Cooper S Countryman 2017

Francis Lalonde

MINI Cooper S Countryman 2017

Francis Lalonde

MINI Cooper S Countryman 2017

Francis Lalonde

MINI Cooper S Countryman 2017

Francis Lalonde

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs