Audi confirme trois nouveaux véhicules électriques

Aujourd’hui, la marque Audi a précisé ses ambitions concernant ses futurs véhicules électriques et annonce trois nouveaux véhicules à batteries d’ici 2020 et plusieurs autres au-delà. Autre événement, plus discret, les bureaux d’Audi ont été perquisitionnés par les autorités judiciaires allemandes dans l’affaire des moteurs diesel truqués.

Audi Q8 prototype

naias salon detroit

Commençons par la bonne nouvelle. Audi, la marque de luxe du groupe VAG (Volkswagen Audi Group) annonce et confirme qu’elle produira trois nouveaux véhicules électriques d’ici 2020. D’autres véhicules électriques à batterie suivront au-delà de cette année aussi fatidique que charnière dans l’industrie automobile. Sans oublier le plan d'électrification annoncé plus tôt.

Sans indiquer quels modèles sont envisagés, on peut sans se tromper qu’il y aura un à deux VUS série Q (versions électriques des Q8 et du prototype Q6) qui ont fait les manchettes dans les médias et autres salons internationaux.

Q4

Du côté des véhicules à pistons, Audi confirme le tout nouveau Q4, un VUS compact qui viendra s’intercaler entre les Q5 et Q3 vers 2019. Audi a dû loger un appel chez Fiat Chrysler pour obtenir les droits d’utilisation « Q4 » et « Q2 » – le premier portait depuis le nom temporaire de TT Offroad Concept. Le groupe veut également renouveler les berlines A7 en 2018 et A8 plus tard cette année. Le gros Q8 passera lui aussi par la planche à dessin pour réapparaître en 2018.

Raid dans les bureaux d’Audi

Et la mauvaise nouvelle, maintenant...

Les procureurs allemands et la police ont fait irruption dans les quartiers de VW à Wolfsburg, dans ceux d’Audi à Ingolstadt et Neckarsulm ainsi que dans six autres usines du groupe aujourd’hui. Des appartements et résidences ont aussi été fouillés. Leur but, découvrir des éléments de preuve dans leur enquête sur le trucage des moteurs diesel TDI utilisés dans plus de 80 000 véhicules VW, Audi et Porsche. Si ce scandale tire à sa fin en Amérique, il est loin d’être terminé en Europe.

L’image d’Audi va à son tour être entachée par ce scandale, d’autant plus que cette marque de luxe rapporte le gros des profits au groupe VAG. Si les modèles Audi occupent environ 15% de la production de VAG, ils génèrent à eux seuls le tiers des profits d’exploitation de 14,6 milliards d’euros (source NYT).

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs