Francis Lalonde

Rapides & Dangereux cause plus de 700 M$ en dégâts

Selon ce que rapporte une compagnie d’assurances américaines, le clan des « bons gars » aurait théoriquement engendré plus de dégâts que les méchants.

Dégâts Fast & Furious 8 : The fate of the furious

Il semblerait que le tournage du dernier épisode de «Rapides et Dangereux» (Le destin des Dangereux) ait couté LA totale en termes de dégâts.

Selon ce que rapporte The Hollywood Reporter et la compagnie d’assurances Insure The Gap, la production du film aurait généré des dépenses de 700 millions de dollars en dommages « théoriques » engendrés à l’équipement, aux véhicules et aux bâtiments utilisés lors du tournage.

 

En somme, 169 véhicules ont été endommagés, tandis que 142 d’entre eux seraient des pertes totales, en ajout aux 37 autres voitures plus prestigieuses qui auraient été complètement démolies, comme une Lykan Hypersport, dont la valeur est estimée à 4,7 millions. À cette liste, l’on ajoute 53 édifices endommagés et 31 autres démolis, sans compter les 400 quelques pièces d’équipements détruites.

Si l’on sépare les frais du côté des bons et des méchants, il semblerait que « the good guys » ont causé plus de dommage que quiconque dans ce nouvel épilogue avec une somme de 440 millions, contre 260 millions pour les vilains.

À ce jour, de tous les personnages de la série « Rapide et Dangereux », c’est celui interprété par Jason Statham qui remporte la palme pour le plus de dégâts engendrés, avec des dommages dépassant les 250 millions de dollars.

Le destin des Dangereux sortira en salle dès le 14 avril au Québec.

 

 

Fast & Furious 8 : The fate of the Furious

YouTube / Universal Pictures

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs