La Dodge Demon pourra boire du carburant à 100 d’indice d’octane

Dans la 13e vidéo de la campagne promo de la Dodge Challenger SRT Demon 2018, on apprend que le moteur V8 suralimenté de la Demon sera compatible avec du carburant de course, lequel possède un indice 100 d’octane.

Dodge Challenger SRT Demon 2018

Pour aller chercher un maximum de chevaux-vapeur, la nouvelle Dodge Challenger SRT Demon 2018 qui sera dévoilée sous peu au Salon de New York sera compatible avec le carburant de course qui offre un indice 100 d’octane.

C’est ce qu’on apprend dans le communiqué lié à la dernière vidéo promotionnelle de la Dodge Demon. Ce muscle car devient par le fait même la première voiture de série au monde à pouvoir être alimentée aussi bien par du carburant super sans plomb d’indice 91 d’octane qu’avec celui d’un indice 100 d’octane*, mieux connu comme étant du carburant de course disponible à certaines stations d’essence et sites de course.

Gestion double carburant

Pour être compatible avec l’une ou l’autre des essences, le module de gestion moteur est connecté à une commande au tableau de bord (bouton HO, en photo). Après un plein de supercarburant 100 d’octane, le conducteur appuie cette commande. Le module de gestion moteur détecte et confirme la présence de supercarburant 100 par l’entremise du détecteur de cliquetis (de cognement). À partir de là, le plein potentiel du moteur V8 suralimenté par compresseur peut être déployé.

Un message à l’indicateur de niveau d’essence indique alors au conducteur qu’il peut utiliser la meilleure calibration d’essence jusqu’à ce que le moteur soit éteint et redémarré.

À la sortie de la Challenger SRT Demon, nous apprendrons combien de secondes ce carburant de course retranchera aux chronos d’accélération.

À propos de l’indice d’octane

*«Il existe plusieurs méthodes d'essais pour mesurer l'indice d'octane, par conséquent l'indice d'octane donné doit être accompagné de la référence à la méthode utilisée. 

Dans un moteur à explosion, lorsque la compression augmente, le mélange air-carburant tend à exploser spontanément avant que ne se produise l'allumage. Le moteur cogne. Certains carburants supportent des taux de compression plus élevés que d'autres; ils sont antidétonants. L'isooctane est un antidétonant.» (GDT)

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs