Tesla doublera son réseau de stations de recharge

Pour alimenter les nombreuses Model 3 à venir sur les routes, Tesla entend doubler son réseau Supercharger, augmentant son nombre de 5400 à 10 000 stations de recharge. Puisqu’il n’est plus gratuit, les revenus qui en découleront seront entièrement réinvestis dans le réseau.

Supercharger

Imaginez, il a fallu à Tesla près de quatre années pour déployer son réseau à près de 5400 stations de recharge Supercharger. Mais en raison de l’arrivée massive des Model 3, la voiture milieu de gamme de Tesla de 35 000 $US commandée à près de 400 000 unités, le constructeur de la Silicon Valley se doit de doubler le nombre de stations Supercharger d’ici la fin de l’année. Les livraisons des Model 3 débutent véritablement en seconde moitié de cette année.

Ces fameuses et puissantes bornes à courant continu peuvent recharger les batteries d’une voiture électrique en moins de 30 minutes. C’est donc pour éviter des files d’attente aux stations que Tesla met les bouchées doubles pour multiplier par deux la capacité globale de son réseau Supercharger.

Ce dernier permet aux propriétaires de Model S et Model X (environ 200 000 dans le monde) de recharger rapidement leurs véhicules ailleurs qu’à domicile ou sur les lieux de travail pour effectuer de plus grandes distances.

De gratuit à payant

Jusqu’au 15 janvier de cette année, les recharges effectuées au réseau Supercharger étaient sans frais. Pour les propriétaires qui ont acquis leurs Model S ou Model X avant cette date, celui-ci demeure gratuit, pour les autres véhicules acquis après cette date, seuls les 400 premiers kilowatts heure sont gratuits (l’équivalent de 1600 km), les suivants seront facturés au-delà de cette limite.

Le tarif varie d’une station à l’autre en fonction des fournisseurs locaux d’énergie électrique. Par ailleurs, Tesla impose des frais à ceux qui laissent leur voiture branchée à la borne alors que ses batteries sont entièrement rechargées, pour éviter que ses stations ne deviennent une sorte de stationnement gratuit.

Tesla assure que les revenus et profits tirés des recharges seront entièrement réinvestis dans le réseau.

Avec la construction de la plus grande usine de batteries au monde au Nevada et la mise à jour des chaînes d’assemblage en vue de la production des Model 3, le réseau Supercharger constitue comme les deux premiers une des lourdes dépenses d’investissement que la californienne doit supporter.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs