Project One, l'hypercar électrique de 1020 chevaux

Le groupe Mercedes-AMG est à développer une hypercar de 1020 ch dotée de quatre moteurs électriques mariés à un moteur 1,6 litre dérivé d’une Formule 1. Sortie prévue au salon de Francfort en septembre.

Croquis du prototype Project One aux allures de sport prototype

Mercedes-AMG

Cette voiture sera assurément le summum en matière de technoçlogie automobile haute performance que Mercedes-AMG nous prépare pour septembre en vue du salon de Francfort, en Allemagne. Comme on le sait, ce salon alterne chaque année avec celui de Paris.

Mercedes-AMG en a dévoilé un peu plus sur son fameux Project One par l’entremise du magazine Automobile, réservé à seulement 275 clients.

Autour d’un moteur 1,6 litre turbocompressé de Formule Un, la voiture sera également assistée par quatre moteurs électriques et un bloc batterie.

Développant 748 ch, le V6 de seulement 1,6 litre de cylindrée turbocompressé pourra flirter avec les 11 000 tours/minute.

 

Les quatre moteurs électriques sont, quant à eux, disposés à des endroits précis. Au train arrière, un moteur électrique sera couplé directement au vilebrequin pour distribuer sa puissance aux deux roues arrière et pour récupérer l’énergie cinétique au freinage.

Un deuxième moteur électrique sera intégré au turbocompresseur pour mieux gérer ses révolutions, sa compression d’air par suralimentation et l’énergie du flux des gaz d’échappement.

Enfin, pour obtenir un véritable bolide quatre roues motrices, deux moteurs électriques seront couplés aux roues avant. Essentiellement, on obtient une voiture dont l’arrière s’inspire directement d’une Formule Un et l’avant d’une voiture électrique sport comme la Porsche 918.

Le bloc batterie aurait selon le magazine une autonomie 100 % électrique d’environ 50 km. Au total, la voiture accuserait sur la bascule un poids de plus de 1300 kg. Les privilégiés qui ont déjà commandé la voiture devront quant à eux s’alléger de 2,4 millions $US.

Bolide F1 Mercedes

Mercedes-AMG

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs