Fred Mercier

10 voitures qui n’auraient jamais dû exister

Il y a certains modèles automobiles qui n’auraient tout simplement jamais dû voir le jour.

10 voitures qui n’auraient jamais dû exister

Il y a certains modèles automobiles qui n’auraient tout simplement jamais dû voir le jour. En voilà 10.

Aston Martin Cygnet

Vous ne rêvez pas, cette microvoiture porte bel et bien le logo d’Aston Martin. Pour se conformer aux normes environnementales européennes de 2012, le prestigieux fabricant britannique a commercialisé une Scion iQ en prenant soin de changer... la calandre.

Sa production n’aura duré que deux années; la demande pour le modèle était à peu près inexistante. On peut comprendre pourquoi.

Fisker Karma

Censée entrer en compétition avec la Tesla Model S, la Fisker Karma s’est rapidement retrouvée avec la réputation d’une voiture très peu fiable. Et avec un prix supérieur à 100 000$ US, c’est difficilement pardonnable.

On peut parler d’un gros flop, en bon français.

Nissan Cube

Le Nissan Cube a connu un fort succès à ses débuts au Japon. Encore aujourd’hui, ce modèle demeure commercialisé là-bas. En Amérique du Nord, toutefois, le résultat a été pas mal moins étincelant.

Le Cube n’a jamais  réussi à faire sa place sur notre marché, et Nissan a finalement lancé la serviette en 2014. On ne pourra pas les accuser de ne pas avoir essayé.

Fiat Multipla

Dans le monde automobile, plusieurs s’entendent pour dire que la Multipla est la voiture la plus laide de l’Histoire, toutes époques confondues. Tous les goûts sont dans la nature, mais avouez que ça fait dur!

Dodge Neon

Accueillie avec beaucoup d’enthousiasme lors de son lancement au milieu des années 90, la Neon est rapidement devenue l’une des têtes de turc de l’histoire automobile. Sa fiabilité très déficiente a fait de la Neon une voiture à oublier chez Dodge.

Chevrolet HHR

Pâle copie de la Chrysler PT Cruiser, le Chevrolet HHR n’a jamais rien cassé. Après une courte carrière de cinq ans, le véhicule à hayon américain a silencieusement quitté la scène. Et personne n’a pleuré son départ.

La marque Edsel

Encore aujourd’hui, le lancement de la marque Edsel est considéré comme l’un des plus grands flops du monde du marketing.

Après une longue et coûteuse campagne publicitaire présentant Edsel comme l’automobile du futur, la sous-marque de Ford a rapidement été considérée peu jolie et beaucoup trop chère. Résultat: Ford a lancé la serviette en 1960, deux ans seulement après le lancement de la marque.

Ford Mustang II

Après un succès commercial retentissant à son lancement en 1964, la Ford Mustang a connu des moments pas mal plus difficiles dans les années 70.

En 1974, en réponse à la crise pétrolière de 1973,  Ford a lancé une nouvelle génération de sa Mustang, la Mustang II. Et celle-ci n’avait absolument rien à voir avec la populaire Mustang des 10 années précédentes. La Mustang II était plutôt construite à partir de la plateforme de la Ford Pinto...

AMC Gremlin

On dirait une voiture pleine grandeur qu’on a coupé en deux pour en faire une sous-compacte!

Cadillac Cimarron

Voilà une voiture qui a grandement nui à la réputation de Cadillac durant les années 80. En fait, c’est avec la Cimarron que Cadillac a atteint les bas-fonds.

La Cimarron, ce n’est ni plus ni moins qu’une Chevrolet Cavalier à laquelle on a ajouté un peu de cuir et une nouvelle calandre. Et on la vendait pour deux fois le prix d’une Cavalier...

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs