Fred Mercier

Une femme de 75 ans ne peut pas vendre sa voiture à cause des Pierrafeu

En Ontario, une septuagénaire a été incapable de vendre sa minifourgonnette à un concessionnaire automobile. Et la raison est tout simplement absurde.

191d2ec1-053d-4325-ae29-94aff604b843

Hanna Barbera

En Ontario, une septuagénaire a été incapable de vendre sa minifourgonnette à un concessionnaire automobile. Et la raison est tout simplement absurde.

Selon les documents du véhicule, celui-ci était toujours lié à d’anciens propriétaires. Leurs noms: Fred Caillou et sa fille Agathe. Oui, les personnages des Pierrafeu.

En analysant les papiers du véhicule de la dame de 75 ans, le concessionnaire Chevrolet de la ville de Perth en est venu à la conclusion qu’il ne pouvait pas prendre possession du véhicule tant que celui-ci n’était pas libéré de ses «liens» avec Fred et Agathe.

Erreur bureaucratique

Selon CTV News, tout cela ne serait qu’une grossière erreur bureaucratique. Et la pauvre propriétaire de 75 ans n’en serait pas la seule victime.

En fouillant un peu dans les documents du véhicule, le journaliste Paul Bliss a confirmé que des tests de travailleurs du gouvernement ontarien étaient à la source de cette drôle de situation.

Pour venir à bout de cette problématique, la propriétaire a dû interpeller le député Randy Hillier. «Peut-être que Fred et Arthur travaillaient au gouvernement ontarien cette journée-là», a-t-il ironisé, assurant que le problème allait être réglé le plus rapidement possible.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs