Premiers tests pour les tunnels d'Elon Musk

Elon Musk présente une vidéo d’un traîneau électrique censé transporter une voiture à 200 km/h d’un tunnel à l’autre sous Los Angeles.

Tunnels de Musk

Le PDG de Tesla et de la compagnie de forage de tunnels Boring Company ne badine pas quand il parle de réseau de tunnels sous Los Angeles à grande vitesse.

Celui-ci a présenté sur Instagram (et reproduit sur YouTube) une vidéo d’un traîneau censé déplacer à plus de 200 km/h une voiture dans un complexe de tunnels sous mégapole Los Angeles. Un réseau de tunnels que le traîneau, avec sa voiture, empruntera jusqu’à sa sortie en surface. Un projet qui ne vise à éviter les bouchons et le trafic urbain.

Pas plus tard qu’en décembre dernier, le PDG écrivait sur son compte Twitter :«traffic is driving me nuts, am going to build a tunnel boring machine and just start digging... ».

Et début mai, on découvrait en infographie, le fonctionnement de ces fameux tunnels et de ces traîneaux qui accueillent des voitures jusqu’au niveau des rues.

Ces traîneaux seront capables de transiter d’un tunnel à l’autre sans ralentir et sans que le conducteur ait quoi que ce soit à faire. Musk indique qu’il ne faudrait que 5 minutes de trajet pour relier l’aéroport de Los Angeles à Westwood.

En réduisant le diamètre des tunnels et en doublant la vitesse de forage des tunneliers, il est possible selon Musk de réduire drastiquement les coûts d’une telle entreprise.

Même si le tunnel avec le système de traîneau sur roues et rail central n’est qu’un prototype, celui-ci témoigne de l’avancement bien réel du projet de la Boring Company.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs