Rebond des ventes automobiles au mois de mai

Le mois dernier, les ventes ont été supérieures aux prévisions plutôt pessimistes des analystes de l’industrie. Si bien que les marchés ont bien réagi aux résultats des ventes avec des hausses des trois grands de l’auto américains.

Ventes auto

Les constructeurs et concessionnaires ont dû mousser les ventes avec des incitatifs pour attirer les acheteurs et vendre leurs produits en mai dernier. Les incitatifs ont bondi à 3650 $ par véhicule en mai.

Les analystes et spécialistes du marché recensés par DetroitNews anticipaient des résultats de ventes plutôt pessimistes pour le mois qui vient de se terminer. Pour GM, ils prévoyaient une petite hausse et pour Ford une baisse des ventes. Mal leur en prit, c’est le contraire qui s’est produit.

Chez les principaux constructeurs, General Motors les a déjoués par des ventes moins faibles que prévu, avec -1,3 %, par rapport au même mois 2016. Chez GM, c’est la marque Buick qui a enregistré les meilleurs chiffres avec un gain de 28,5 %, suivie par Cadillac 9,2 %, des gains qui ont compensé les reculs des autres marques: -3,8 % chez Chevrolet et -5,2 % chez GMC.

Son concurrent Ford a surpris tout le monde avec une hausse globale de 2,2 % grâce aux ventes de son produit vedette, la camionnette série F, avec une hausse de 12,8 %. De plus, ils se sont vendus en moyenne 3300 $ plus cher qu’en mai 2016. Leurs VUS ont gagné 4,3 % tandis que les voitures ont continué leur glissade avec -10 %.

Ces dernières se sont vendues près de 850 $ US de moins qu’il y a un an. Chez Honda et Nissan, les ventes ont été globalement meilleures. Chez Fiat Chrysler, la baisse est moins prononcée que prévu, -1 %. Ram a enregistré 18 %, Dodge 8 %, Chrysler -2 % et Jeep -15 %. Mauvais mois pour le groupe BMW-Mini avec -11 %.

Le Canada au beau fixe

Le portrait est encore positif au pays selon les données de Good Car Bad Car. Les gains sont importants pour tous les constructeurs: 17 % pour Ford, 5 % pour FCA, 35,8 % pour GM, 7,8 % pour Toyota et près de 12 % pour Honda. Comme aux États-Unis, seul BMW fait pire avec -3,3 %.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs