Selon UBS, GM perd 7400 $ sur chaque Bolt vendue

La banque suisse UBS a décortiqué une Chevrolet Bolt pour en évaluer le coût d’assemblage. Sur chaque voiture, UBS estime à 7400 $ la perte de GM par Bolt vendue. Un déficit qui est appelé à s’effacer rapidement quand les économies d’échelle seront meilleures.

Chevrolet Bolt

On parle rarement des banques dans nos pages, mais en voici une qui a voulu en savoir un peu plus sur le coût de fabrication d’une voiture électrique comme la toute nouvelle Chevrolet Bolt. Et croyez-nous, l’étude de 95 pages réalisée par UBS accessible ici est absolument complète, exhaustive et décortique chaque élément technique, chimique, mécanique et économique et les compare avec une concurrente à moteur à combustion interne (MCI) bien connue et largement diffusée, la VW Golf.

La Bolt fut choisie parce qu’elle est la première véritable voiture à batterie grand public dotée d’une longue autonomie.

En résumé, même si les Bolt vendues actuellement entraînent une perte de quelque 7400 $ par voiture (avant impôts) selon USB, les coûts de fabrication, les économies d’échelle et le coût total de possession sont appelées à s’améliorer au point de déclasser les voitures MCI, d’abord sur le marché européen où le prix à la pompe est élevé et un peu plus tard en Chine et ensuite en Amérique.

On y apprend entre autres la composition et la provenance de chaque composante de la Bolt, le nombre de pièces mobiles (24 dans la Bolt, 149 Golf), les coûts de maintenant et d’utilisation extrêmement bas de la Bolt par rapport à une Golf MCI, les projections futures de la banque suisse sur le marché automobile, etc.

Une première révolution depuis l’invention de la Ford Model T

L’étude révèle quelques surprises. Le groupe motopropulseur (autre que le bloc batterie) coûte 3000 $ de moins que prévu. Qu’il n’y aura pas de pénurie de lithium pour la production des batteries, ce sont plutôt les réserves de cobalt qui sont les plus à risque. Que les fabricants de pièces de remplacement seront durement affectés par la faible demande dans un monde de voitures électriques.

Près de 56% du contenu de la Bolt provient de sources externes autres que l’approvisionnement classique chez GM, par exemple, tout le groupe motopropulseur électrique et le système d’infodivertissement sont fournis par la coréenne LG.

Par rapport à la Tesla Model 3

Parce que les coûts d’utilisation de la propulsion électrique sont considérablement moindres, les analystes d’UBS prédisent que le coût total de possession (CTP) (coût d’achat + coûts d’utilisation) arrivera à parité avec ceux des véhicules MCI vers 2018.

Cela dit, l’étude d’UBS a extrapolé à 41 000 $US le seuil de rentabilité de chaque Model 3 alors que le prix de base annoncé est de 35 000 $. Cela signifie une perte de près de 6000 $ par voiture à moins que Tesla ne vende ses Model 3 avec des options pour en faire grimper le prix. Optimiste, la californienne prévoit un prix de vente moyen de 42 000 $US (57 100 $CAN) et des économies d’échelle et progrès de fabrication pour en réduire les coûts.

UBS a relevé à la hausse ses prévisions de ventes de véhicules électriques à 14,2 millions d’unités en 2025.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs