Il y a 20 ans, Jacques Villeneuve fonçait dans le Mur du Québec

Alors que tout le monde attend patiemment le début des activités de la F1 à Montréal, retournons 20 ans en arrière pour revivre un moment marquant du l’histoire du Grand Prix du Canada.

Mur du Québec

Alors que tout le monde attend patiemment le début des activités de la F1 à Montréal, retournons 20 ans en arrière pour revivre un moment marquant du l’histoire du Grand Prix du Canada.

On est en 1997. Jacques Villeneuve en est à sa deuxième saison en F1, mais déjà, il est un sérieux aspirant au titre de Champion du monde.

À Montréal, les attentes sont hautes. Aucun québécois n’a remporté le Grand Prix du Canada depuis son père Gilles en 1978. Tout le monde veut voir un autre Villeneuve monter sur la première marche du podium.

Malheureusement, ça ne se passe pas comme le public l’aurait voulu. Après un seul petit tour de complété, la Williams de Villeneuve est allée frapper le célèbre Mur du Québec, nommé ainsi en raison de la gigantesque publicité de la province.

Ç’a donné quelque chose comme ça:

 

 

Le nez direct sur la fleur de lys!

Villeneuve aura heureusement eu d’autres raisons de sourire en 1997. Au terme de la saison, le pilote québécois est devenu le premier Canadien à remporter le Championnat du monde.

Toutefois, Villeneuve n’aura jamais réussi à remporter le Grand Prix du Canada. À ce jour, son père Gilles demeure le seul à avoir réalisé l’exploit.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs