Fred Mercier

La prochaine Ford Focus sera fabriquée en Chine

La prochaine génération de la Focus ne sera pas construite aux États-Unis. Ford a annoncé qu’elle sera plutôt assemblée en Chine.

Ford Focus

La prochaine génération de la Focus ne sera pas construite aux États-Unis. Ford a annoncé qu’elle sera plutôt assemblée en Chine.

Confirmée par Autoblog, cette nouvelle a de quoi surprendre. En janvier dernier, Ford avait encore l’intention de déménager la fabrication de toutes ses petites voitures (incluant la Focus) dans une nouvelle usine mexicaine.

Puis, peu de temps après une sortie publique de Donald Trump qui s’en est pris à Ford et à son intention de s’installer au Sud de la frontière, le constructeur à l’ovale bleu avait affirmé que les projets de construction de l’usine prévue pour le Mexique étaient finalement annulés.

Puis, voilà qu’on nous apprend que la Focus quitte pour la Chine. Toujours selon Autoblog, un dirigeant de Ford aurait confirmé que cette décision allait permettre au constructeur d’épargner 500 M$ US.

 

Aucun mot n’a été dit sur le futur de la fabrication de la Fiesta et de la C-Max, les deux autres véhicules dont la fabrication devait initialement déménager au Mexique.

À l’heure actuelle, la Focus demeure construite aux États-Unis, à l’exception de la variante RS qui est plutôt assemblée en Allemagne. L’usine américaine qui sert à sa production sera bientôt radicalement transformée pour entamer la fabrication du Ranger et du Bronco.

L’entrée en production de la prochaine génération de la Focus n’est pas attendue avant la deuxième moitié de l’année 2019. D’ici là, la fabrication de la version actuelle du modèle demeurera en sol américain.

On attend toujours la réaction de Donald Trump...
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs