Aston Martin confirme la production d'une voiture électrique

Basée sur la voiture sport Rapide AMR, Aston Martin va construire la toute première voiture électrique de la marque avec l’aide de la technologie de Williams Advanced Engineering dans une série limitée à 155 exemplaires en 2019.

Aston Martin RapidE

Moins de deux ans après avoir présenté le prototype, le constructeur britannique Aston Martin annonce qu’il va produire sa toute première voiture sport tout électrique en 2019.

La production de la RapidE sera cependant limitée à seulement 155 exemplaires.

Pour sa conception, Aston Martin s’appuiera sur la technologie du groupe Williams Advanced Engineering que l’on connaît bien pour son implication en Formule Un avec le pilote québécois Lance Stroll.

Pour une toute première fois, pas de gros moteurs à combustion V8 ou V12 comme sur le prototype Rapide AMR V12 6 litres qui servira de plateforme à la RapidE et la Rapide S qui donnera le style de RapidE. Avec une propulsion électrique, «la RapidE offrira une expérience de conduite unique jamais vue sur une Aston Martin», selon les mots du communiqué publié hier soir.

Rapide AMR, Rapide S et RapidE sont toutes trois des berlines coupé sport quatre portes. Attendez-vous à une puissance entre 800 et 1000 ch de la RapidE pour séduire les futurs propriétaires qui devront pour la commander verser une mise de 10% des 255 000 $US que coûtera la berline haute performance.

Un prototype RapidE avait été dévoilé à l’automne 2015 dont on peut voir une courte vidéo sur YouTube. À cette époque, le constructeur anglais prévoyait bâtir cette voiture avec l’aide des groupes chinois LeEco et TV. Mais à cause de leur désistement, Aston Martin s’occupera seul du développement de la RapidE, avec l’aide de Williams, repoussant de 2018 à 2019 sa sortie.

Aston Martin Rapide AMR

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs