Fred Mercier

Dodge lance une Hellcat encore plus démente pour 2018

En plus de l’arrivée de la surpuissante Challenger Demon, voilà qu’on nous annonce une version encore plus démentielle de la Hellcat.

Dodge Challenger SRT Hellcat Widebody 2018

Dodge est en feu! En plus de l’arrivée de la surpuissante Challenger Demon, voilà qu’on nous annonce une version encore plus démentielle de la Hellcat.

Conservant sa puissance démesurée de 707 chevaux et ses 650 livres-pied de couple, la nouvelle Hellcat «Widebody» se démarque par une largeur agrandie de 3,5 pouces (8,89 cm) par rapport au modèle qu’on connaît déjà.

 

 

En gros, la Hellcat Widebody emprunte simplement les ailes avant et arrière bombées utilisées par Dodge pour le développement de la SRT Demon, cette bombe de 840 chevaux construite pour les courses d’accélération.

La Hellcat Widebody, qui sera commercialisée en tant que modèle 2018, se démarquera aussi par des roues «Devil’s Rim» de 20 pouces chaussées de pneus ridiculement larges (305/35ZR20). C’est presqu’aussi gros que les pneus de la Demon.

 

En plus d’un look encore plus méchant, ces améliorations permettent à la Hellcat une adhérence améliorée sur le bitume. Sur un circuit long de 2,73 kilomètres, Dodge affirme que la nouvelle Widebody est plus rapide de deux secondes par rapport à la Hellcat régulière. Un détail, diront certains. Mais pour bien des amateurs de performance, ce sont justement les détails qui font toute la différence.

 

À lire aussi: Pour tout savoir sur la Dodge Challenger

 

Dodge Canada n’a toujours pas révélé le prix de cette nouvelle Hellcat Widebody, mais on peut évidemment s’attendre à ce qu’il dépasse les 77 245$ demandés pour la Hellcat actuelle.

 

Un modèle qui fait rêver

Lancée en 2015, la Dodge Challenger SRT Hellcat est rapidement devenue une icône chez Dodge. Et c’est encore plus vrai depuis la fin de la production de la Viper.

Animée par un moteur V8 surcompressé de 6,2 litres, la grosse bagnole américaine et ses 707 chevaux ont fait saliver bien des amateurs de performance.

 

Et quand on croyait que Dodge avait poussé la folie à l’extrême, voilà qu’on nous présente une version encore plus détraquée de la Challenger: la Demon.

Aussi équipée d’un V8 de 6,2 litres, la Demon utilise un surcompresseur encore plus imposant pour développer un total à peine croyable de 840 chevaux avec une essence à indice d’octane 100.

 

À lire aussi: La Dodge Challenger Demon est tout simplement possédée

 

Résultat: la Demon devient la voiture de production la plus rapide au monde avec une accélération de 0 à 96 km/h en 2,3 secondes. Sur une piste d’accélération, la Demon franchit le quart de mile en 9,65 secondes à une vitesse foudroyante de 140 miles à l’heure (225 km/h). C’est tellement rapide que la National Hot Rod Association (NHRA) a déjà banni le véhicule de son circuit!

Que ce soit avec la Demon ou avec la Hellcat, Dodge ne manque pas de raisons pour faire baver les amateurs de performance par les temps qui courent.

 

 

Dodge Challenger SRT Hellcat Widebody 2018

FCA

Dodge Challenger SRT Hellcat Widebody 2018

FCA

Dodge Challenger SRT Hellcat Widebody 2018

Frédéric Mercier

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs