Le Constat amiable : enfin sur votre téléphone

Le Groupement des assureurs automobiles vient de concevoir une version électronique du bon vieux Constat amiable.

Young Woman Using Cellphone After Accident

Gino Santa Maria - stock.adobe.com

Le Groupement des assureurs automobiles vient de concevoir une version électronique du bon vieux Constat amiable.  
 
On apprenait via le magazine Protégez-vous que les détenteurs de téléphones intelligents ont maintenant la possibilité de télécharger gratuitement l’application Constat amiable. En cas d’accrochage, fini la panique si vous n’avez pas le document dans votre boîte à gants. 
 
Même si vous êtes un automobiliste exemplaire et que vous avez toujours un Constat amiable dans votre voiture, vous pourriez être pris au dépourvu le jour où vous aurez un accident, par exemple, avec un véhicule emprunté à un ami et que ce dernier n’est pas aussi prévoyant que vous. 
 

 

 
Il suffit d’ouvrir l’application ou de la télécharger si ce n’est pas déjà fait, puis de suivre les étapes :
  1. L’accident en bref (date, heure, nombre de véhicules impliqués, lieu de l’accident)
  2. Témoins de l’accident (nom, prénom, courriel, téléphone)
  3. Mon véhicule (conducteur et coordonnées, numéro de permis de conduire, numéro de plaque, marque du véhicule, année)
  4. 2e véhicule (coordonnées, numéro de permis de conduire, numéro de plaque, marque du véhicule, année)
  5. 3e véhicule (si c’est le cas). 
 
Comme c’est le cas pour la version papier du Constat amiable, il ne faut en remplir qu’une seule copie. Après avoir correctement entré les informations relatives à l’accident, les conducteurs impliqués doivent  signer le document directement sur le téléphone intelligent.  Une copie doit ensuite être acheminée par courriel aux individus impliqués afin de la transmettre par la suite à leur assureur respectif. 
 
Dès maintenant, vous pouvez télécharger l’application du Groupement des assureurs automobiles sur l’ App Store ou sur le Google Play Store
9aeacc63-30b4-43de-9b2d-267355963b9e

Groupement des assureurs automobiles

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs