Fred Mercier

Qu’est-ce qui arrive quand une voiture pile sur des pelures de banane?

S’il y a bien une chose que j’ai apprise en jouant à Mario Kart, c’est que les pelures de bananes sont glissantes. Très glissantes.

Pelures de bananes

S’il y a bien une chose que j’ai apprise en jouant à Mario Kart, c’est que les pelures de banane sont glissantes. Très glissantes.

Suffisait d’une petite pelure mal placée pour que mon fidèle Yoshi se mette à faire des tête-à-queue. Traumatisme assuré.

Mais qu’en est-il dans la vraie vie? Est-ce qu’une route parsemée de pelures de banane peut avoir un incident négatif sur le comportement routier d’un véhicule? Subaru Canada a eu la brillante idée de faire le test.

En Colombie-Britannique, on a couvert une portion de route de pelures de banane et on a tenté de passer de 0 à 100 km/h avec une WRX 2018.

 

 

Forte d’un rouage intégral et d’un moteur turbocompressé de 268 chevaux, la WRX a réussi à atteindre les 100 km/h en six secondes et un dixième sur cette chaussée à la fois mouillée et remplie de bananes usagées. C’est une infime différence avec ce que le véhicule parvient à faire sur une chaussée régulière.

 

À lire aussi: Subaru WRX 2018: performances améliorées, prix inchangé

 

Bref, la prochaine fois que vous jouerez à Mario Kart, prenez tout ça avec un grain de sel.

Voilà. Mystère élucidé. Au final, une seule question demeure. Qui a mangé toutes ces bananes?

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs