Francis Lalonde

Ford F-150: 50 ans au sommet et toujours indélogeable

Rares sont les choses qui n’ont pas changé ou qui n’ont pas le moindrement évolué depuis les cinquante dernières années.

Ford F-150 2018

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

9/10

Forces et faiblesses:

  • Technologies à l’avant-garde
  • Habitacle confortable
  • Excellentes capacités de remorquage et de chargement
  • Design intérieur peu inspirant
  • Certaines versions très onéreuses

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 7/10

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Performance: 9/10

  • Équipement: 9/10

  • Comportement: 8/10

  • Apparence: 8/10

  • Prix: 8/10

Rares sont les choses qui n’ont pas changé ou qui n’ont pas le moindrement évolué depuis les cinquante dernières années. Il existe toutefois certaines exceptions qui faussent la donne.

À titre d’exemple, le Ford F-150 qui trône au sommet des véhicules les plus vendus au Canada depuis plus de 50 ans. En fait, voilà maintenant 51 ans que la camionnette américaine règne au pays du castor et de la feuille d’érable.

Bien que les compétiteurs de Ford fabriquent eux aussi de bons produits, on peut aisément comprendre pourquoi le F-150 séduit autant les Canadiens. Pour le moment, celui-ci est le seul à offrir une carrosserie entièrement composée d’aluminium ainsi qu’un châssis constitué à 100 % d’acier. Une combinaison qui permet au F-150 d’être premier de sa catégorie pour les capacités de remorquage (jusqu’à 13 200 lb) et de chargement (3270 lb).

 

Changements au groupe motopropulseur

Pour cette nouvelle édition 2018, Ford propose quelques nouveautés intéressantes, dont l’ajout de la transmission automatique à 10 rapports que l’on retrouvait déjà à bord du Raptor.

La mise en place de cette boite de vitesses permet une diminution de la consommation d’essence allant de 2 à 3 litres aux 100 kilomètres pour trois des cinq motorisations du F-150, en incluant les rouages à deux et quatre roues motrices. Le seul bloc qui n’est pas lié à cette transmission est le nouveau moteur de 3,3 litres que l’on retrouve à bord des éditions d’entrée de gamme. Ce dernier est annexé à une transmission automatique à six rapports.

Parmi les autres motorisations proposées, on note le retour du moteur turbocompressé EcoBoost de 2,7 litres, le plus petit bloc de l’histoire de cette légendaire camionnette. Bien que cette option soit moins puissante que le moteur V8 de 5,0 L (325 chevaux contre 395), celle-ci développe tout autant de couple (400 livres-pieds).

 

Des technologies bien pratiques

On note aussi cette année l’ajout de deux technologies qui seront certainement appréciées par la majorité des clients de Ford. La première est un système de régulateur de vitesse avec option arrêt/départ (stop-and-go) qui permet au véhicule de suivre la circulation à basse vitesse en situation de trafic élevé. Celui-ci permet au camion de rouler à faible vitesse, de s’immobiliser si nécessaire et de repartir automatiquement en moins de trois secondes lorsque la circulation le permet. Le conducteur doit réengager lui-même la conduite si l’immobilisation dure plus longuement que trois secondes.

La deuxième technologie insérée à bord du F-150 2018 est un système d’aide au remorquage, le Pro trailer backup assist. Ce dernier sera utile pour les conducteurs qui n’ont pas l’habitude de remorquer quoi que ce soit avec leur véhicule, tandis que les « vieux de la vieille » bouderont probablement ce dispositif qui est offert en option.

En somme, l’ordinateur de bord repère l’articulation de remorquage grâce à un indicatif à damier afin d’en contrôler la stabilité.

 

Le contrôle de la direction se fait à l’aide d’une roulette qui se trouve sur le tableau de bord, non loin de l’écran pour la caméra de recul.

Ce système permet de contrôler la direction de façon intuitive au lieu d’être contre-intuitif, comme c’est le cas lorsque l’on recule et dirige le camion grâce au volant. Lorsque vous tournez le contrôle vers la gauche, la charge remorquée se dirige elle aussi vers la gauche. Lorsqu’on lâche le contrôle, la direction se remet droite d’elle-même, évitant les manipulations additionnelles pour aligner le tout. 

Les gens qui ont l’habitude d’utiliser la bonne vieille méthode devront prendre quelques minutes pour s’ajuster. Ça demeure cependant un excellent outil qui est facile à comprendre et à employer, surtout pour les néophytes du remorquage.

 

Retouches esthétiques

Outre ces additions technologiques, la déclinaison 2018 du F-150 bénéficie aussi d’un remodelage esthétique partiel. Au menu: nouveaux phares avant, nouvelle calandre, nouveaux revêtements intérieurs, ajouts de nouvelles jantes en aluminium, nouvelles couleurs extérieures... Bref, l’édition 2018 se distingue amplement de la précédente par l’entremise de ces quelques retouches.

 

Moteur diésel pour le printemps 2018

La déclinaison 2018 du F-150 est disponible dès maintenant chez la grande majorité des concessionnaires Ford du Québec. Le constructeur américain proposera d’ici le printemps prochain une nouvelle édition du F-150 qui sera équipée d’un moteur diésel. Il y a fort à parier que cette version augmentera davantage la cote du camion américain qui semble indélogeable à titre du véhicule le plus populaire du Canada et des États-Unis.

Fiche technique
Nom : Ford F-150 Super Crew 4x4 Limited
Prix de base : 77 779 $
Configuration : Véhicule à quatre roues motrices
Mécanique : 6 cylindres turbocompressé de 3,5 litres
Puissance: 375 chevaux et 470 pieds-livres de couple
Transmission : Automatique à dix rapports
Consommation d’essence combinée : 12,7 L/100 km
Garantie de base : 3 ans ou 60 000 km

Ford F-150 2018

Francis Lalonde

Ford F-150 2018

Francis Lalonde

Ford F-150 2018

Francis Lalonde

Ford F-150 2018

Francis Lalonde

Ford F-150 2018

Francis Lalonde

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs