Il a mis un moteur de Supra dans sa Rolls-Royce

Voici une transplantation de moteur pour le moins inusitée.

Rolls-Royce Phantom 2JZ

Twitter - LSB

Voici une transplantation de moteur pour le moins inusitée. 
 
Bien que fortement désirés, les véhicules de grand luxe ne sont pas réputés pour leur fiabilité à toute épreuve. Cette Rolls-Royce Phantom en est un excellent exemple. 
 
Produite au début des années 2000, ce salon sur roues aurait subi un important bris de moteur. Il est important de préciser que l’entretien est parfois négligé, ce qui peut entraîner une usure prématurée des composantes mécaniques. 
 
Créatif, son propriétaire a décidé de lui installer un nouveau moteur, cette fois, beaucoup plus fiable que le V12 de 6,75 L qui s’y trouvait à l’origine. En effet, il s’agit d’un six cylindres en ligne 2JZ turbocompressé et suralimenté. Ce moteur, que l’on retrouve notamment dans la Toyota Supra Turbo, développe désormais 900 chevaux-vapeur et est jumelé à une transmission automatique. 
 
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs