Fred Mercier

Le projet complètement fou d’Elon Musk prend forme

Quand Elon Musk dit qu’il va faire quelque chose, prenez-le au sérieux.

6ef017a3-c063-4b9a-9b1c-af315b44a498

REUTERS

Quand Elon Musk dit qu’il va faire quelque chose, prenez-le au sérieux.

Après avoir dirigé les entreprises Tesla et SpaceX vers la gloire, l’entrepreneur américain d’origine sud-africaine veut désormais révolutionner la façon dont les gens se déplacent avec Hyperloop, une espèce de tube où des navettes pourraient circuler à plus de 1000 km/h.

Et ce matin, Musk a révélé l’avancement du projet en publiant une courte vidéo où une voiture Hyperloop passe de 0 à 324 km/h en quelques secondes avant de revenir à un arrêt complet.

 

 

Hyperloop WARR pod run to 201 mph (324 km/h) in 0.8 mile near vacuum tube

Une publication partagée par Elon Musk (@elonmusk) le

 

Décidément, le projet avance!

En utilisant un système magnétique, les chariots d’Hyperloop peuvent théoriquement rendre les voyages en avion complètement dépassés. Le trajet entre Los Angeles et Montréal, par exemple, prendrait 4 heures 30 minutes avec Hyperloop, alors que le même parcours en avion nécessite environ 6 heures.

Le projet doit franchir encore énormément d’étapes avant de voir le jour officiellement, mais Musk a déjà admis ses intentions de fabriquer un corridor entre Los Angeles et San Francisco, deux villes californiennes où l’abondance de population pourrait rendre Hyperloop financièrement viable.

Pour vous donner une idée, le trajet entre ces deux villes ne nécessiterait que 43 petites minutes!

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs