Les 10 pires habitudes des automobilistes

Les cours de conduite, on en a rapidement oublié plusieurs éléments. Et le temps s’est chargé de nous faire prendre de mauvaises habitudes. En voici 10 qu’il faut absolument corriger. Maintenant.

Les 10 pires habitudes des automobilistes

pathdoc - stock.adobe.com

La plupart d’entre nous détenons notre permis de conduire depuis plusieurs années, voire même plusieurs décennies. Les cours de conduite, on en a rapidement oublié plusieurs éléments. Et le temps s’est chargé de nous faire prendre de mauvaises habitudes. En voici 10 qu’il faut absolument corriger. Maintenant.
 
Le clignotant 
À la gauche du volant se trouve un petit bras. Lorsqu’on le monte, il actionne le clignotant de droite. Lorsqu’on le baisse, il actionne le clignotant de gauche. Une manœuvre toute simple, mais qui est négligée par bon nombre de conducteurs. 
 
Le téléphone cellulaire 
La Loi interdit la manipulation d’un téléphone cellulaire au volant. Autant lorsqu’il est question de texter que de téléphoner ou même d’utiliser une quelconque application, le cellulaire est une terrible source de distraction. La navigation sur le système d’infodivertissement n’est, quant à elle, pas interdite. Toutefois, les différentes formes de distraction sont tout aussi présentes. 
 

 

Utiliser abusivement le klaxon 
Le klaxon n’est pas une manière de se défouler ou de faire passer sa frustration lorsqu’on est coincé dans un embouteillage. On doit s’en servir pour alerter la présence d’un danger imminent. 
 
Suivre de trop près 
Suivre de près un véhicule peut s’avérer fort dangereux. Il est recommandé de laisser deux secondes entre vous et le véhicule qui vous précède. Si le véhicule devant le vôtre doit subitement s’arrêter ou effectuer une manœuvre d’urgence, vous aurez suffisamment le temps pour réagir. En pleine tempête de neige ou lorsque le soleil est éblouissant, laisser un plus grand écart avec le véhicule qui vous précède est une idée judicieuse. 
 
Allumer ses phares
La plupart des véhicules modernes sont équipés de l’allumage automatique des feux et des phares, ce qui est génial. Ou presque. C’est qui est moins génial, c’est que le conducteur perd le réflexe d’allumer ses lumières au moment opportun. Ainsi, le jour où le conducteur accrochera par inadvertance la roulette de contrôle, les lumières resteront éteintes même une fois la nuit tombée. Par ailleurs, la plupart des lumières automatiques ne s’allument pas lorsqu’il pleut ou qu’il neige. Pourtant, dans ces conditions où la visibilité est diminuée, il est primordial d’être bien visible pour les autres conducteurs. 
 
Rouler dans la voie de gauche
Sur l’autoroute, la voie de gauche n’est pas une voie de circulation. Elle est une voie qui sert strictement à dépasser. Une fois la manœuvre de dépassement effectuée, il faut se ranger dans la voie du centre ou dans la voie de droite, tout dépendant de la configuration de l’autoroute. Que vous rouliez à 80 km/h ou à 120 km/h, vous ne devriez en aucun temps circuler dans la voie de gauche si la voie qui se trouve à votre droite est libre. 
 

 

Déneiger sa voiture 
Même si on a tendance à l’oublier pendant l’été, il neige au Québec en hiver. Eh oui! Et lorsqu’il a neigé durant la nuit, il est impératif de bien déblayer son véhicule. Les igloo-mobiles, c’est non. Lorsqu’elles s’accumulent dans les vitres des automobiles, la neige et la glace obstruent la vue du conducteur et augmentent les risques d’accident. S’il neige pendant que vous roulez, n’hésitez pas à vous arrêter de temps en temps pour déblayer la neige accumulée. 
 
Écouter la musique à tue-tête 
Ce que vous écoutez dans votre voiture, les chances sont minces que ça intéresse aussi le conducteur qui se trouve à côté de vous. Assurez-vous que le volume de votre musique n’est pas trop élevé. Faites doublement attention si vous avez les fenêtres baissées. Même si vous avez un système de son hyper puissant dont vous êtes très fier. C’est une simple question de courtoisie. 
 
Céder le passage 
Ce panneau routier signifie qu’il faut céder le passage. Autrement dit, vous n’avez pas la priorité et votre entrée ne doit pas ralentir les conducteurs qui se trouvent déjà sur la voie. 
 
Vérifier les angles morts 
De plus en plus de véhicules sont équipés de détecteur d’angles morts. Ces systèmes ne sont toutefois pas infaillibles. Et tous les véhicules n’en sont pas équipés non plus! Avant d’effectuer un changement de voie, il faut s’assurer que la voie vers laquelle on se dirige est libre. Le positionnement adéquat des miroirs et la rotation du cou font toujours partie de la marche à suivre. 
Igloo-mobile

pat16077627 - stock.adobe.com

Allez-y mollo sur le klaxon.

bizoo_n - stock.adobe.com

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs