Fred Mercier

Google Maps ajoute Montréal à sa liste d’aide au stationnement

Dès aujourd’hui, les automobilistes montréalais utilisant Google Maps découvriront une nouvelle fonctionnalité à l’application: Parking Difficulty.

Parking Difficulty

Dès aujourd’hui, les automobilistes montréalais utilisant Google Maps découvriront une nouvelle fonctionnalité à l’application: Parking Difficulty.

Lors d’une recherche de navigation à Montréal, Google Maps indique désormais le niveau de difficulté pour trouver un espace de stationnement. À l’aide d’une icône affichée à la droite du temps estimé pour se rendre à la destination, on y indique si le stationnement est facile, modéré ou limité.

 

Déjà en place dans plusieurs villes américaines, Parking Difficulty fait ainsi son apparition dans 25 nouvelles métropoles à travers le monde. Outre Montréal, Toronto et Vancouver sont les deux seules autres villes canadiennes à désormais bénéficier de Parking Difficulty.

Un pas de plus vers la recherche de stationnement

Du même coup, Google Maps a annoncé aujourd’hui pousser son service de recherche un peu plus loin avec une nouvelle fonctionnalité baptisée «Find Parking».

Dans 25 villes américaines, les utilisateurs de Google Maps sur Android peuvent désormais sélectionner l’option «Find Parking» pour que le navigateur les mène à l’espace de stationnement le plus près de leur destination finale. Une fois le véhicule immobilisé, Google Maps donne ensuite l’itinéraire pour se rendre à pied jusqu’à l’endroit désiré.

Cette fonctionnalité demeure inexistante chez nous pour le moment, mais si elle s’avère populaire aux États-Unis, il y a fort à parier qu’elle traversera éventuellement la frontière.

Parking Difficulty

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs