20 ans plus tard, cette Nissan 240SX est encore neuve

Derrière cette Nissan 240SX 1997 se cache une histoire presque trop belle pour être vraie. Pourtant, elle l’est.

Nissan 240SX 1997

Derrière cette Nissan 240SX 1997 se cache une histoire presque trop belle pour être vraie. Pourtant, elle l’est.

En 1997, son propriétaire, résident de New York, avait d’abord commandé une Nissan 200SX. Cette dernière éprouve par contre quelques problèmes mécaniques. Après quelques visites au concessionnaire de sa région, des démarches judiciaires sont entamées. La cour reconnaît que cette voiture est un citron et ordonne à Nissan de le dédommager.

Ayant comme slogan, aux États-Unis, «A Nissan vehicle has never been Lemon Lawed» (traduction libre : Aucune Nissan n’a été identifiée comme un citron), la marque japonaise a dû entièrement revoir sa stratégie de marketing et de communication. Le client se commande donc une 240SX.

Peu de temps après avoir reçu sa 240SX, il effectue un changement d’huile. En un claquement de doigts, il se retrouve couvert de jeunes pousses d’arbre (!) et de boue. Après quelques recherches, il se rend compte que la voiture était, auparavant, au cœur d’une inondation sur le terrain d’un concessionnaire du Connecticut. Deux fois plutôt qu’une, le constructeur japonais a tenté de lui passer un sapin.

 

À lire aussi: Une Hyundai Pony impeccable est à vendre au Québec

 

Cette fois, le juge a été on ne peut plus ferme avec Nissan et ne lui a donné d’autre choix que de lui donner la plus belle 240SX qui soit.

La production de l’année-modèle 1997 tirait à sa fin et il n’était pas simple de lui dénicher la perle rare. En revanche, au Japon, se retrouvait une voiture de présentation. Au courant de ce fait, le juge a forcé Nissan à lui remettre cet exemplaire précis.

 

Lorsque cette 240SX lui a été livrée à son domicile, le coup de foudre a été instantané et son propriétaire a décidé de modifier une des pièces de la maison afin de lui accorder une place particulière.

Désormais retraité, son propriétaire est maintenant prêt à laisser aller son bijou et à passer le flambeau. Bien qu’elle ait très peu roulé - elle n’a parcouru que 676 miles (1088 kilomètres) en 20 ans - elle a été rigoureusement entretenue et minutieusement bichonnée.

 

LuxSport Motor Group, qui est en charge de la vente de cette voiture, en demande 100 000 $ US (123 000 $ CAN).

La voiture est munie d’une transmission automatique, ce qui déplaira assurément aux puristes. Mais au final, on s’en fiche un peu puisque le futur acheteur ne roulera probablement jamais avec cette voiture lui non plus...

 

Nissan 240SX 1997

Craigslist

Nissan 240SX 1997

Craigslist

Nissan 240SX 1997

Craigslist

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs