Pourquoi Buick est-elle encore en vie?

Buick est loin d'être en effervescence en Amérique. Alors, comment fait-elle pour survivre?

Buick

Buick

Alors qu’elle est loin d’être en pleine effervescence en Amérique du Nord, la marque Buick a échappé à la trappe lors des multiples restructurations de General Motors. Mais au fait, pourquoi Buick est-elle toujours vivante? 
 
Le secret, c’est que Buick rayonne en Chine. Pour chaque véhicule Buick vendu aux États-Unis en 2016, il s’en est vendu 8 en Asie, dont la plupart en Chine. 
 
Mais pourquoi, vous demanderez-vous encore. Et avec raison. L’importance de la tradition en Chine est indubitable. Et ça se reflète même dans l’automobile. 
 
Il faut remonter jusqu’à Pu Yi, qui a été le dernier empereur de Chine, pour trouver les premières racines de Buick au sein de ce pays. Voyant prestige, luxe et exotisme dans cette marque, il a été charmé par ce constructeur américain. Celui qui été propriétaire de deux véhicules Buick aurait été le tout premier à posséder une voiture au cœur de la ville de Beijing. 
 
Mais ce n’est pas tout. Son successeur, Yat Sen, révolutionnaire et homme d’état, a également roulé en Buick. 
 
Buick a été dans les premières marques de General Motors à être commercialisées en Chine au cours des années 90. Le but de Buick était de charmer la partie supérieure de la classe moyenne qui a continué de s’embourgeoiser depuis. On peut définitivement parler d’une réussite.
 
 
Simplement refiler à la Chine les Buick américaines ne suffit plus. Ce pays a même droit à des modèles auxquels on n’a pas accès en Amérique. Notons les GL8, Verano à hayon et Excelle. 
 
Dernièrement, avec l’Envision, la vapeur a complètement changé de côté. Désormais, un modèle Buick est construit en Chine, mais il est exporté de ce côté-ci du Pacifique. 
 
Buick est de moins en moins américaine, et de plus en plus chinoise. 
 
En Amérique, Buick souffre d’un grave problème d’image. Bien qu’on soit à des années-lumière des La-Z-Boy roulants qu’étaient les Roadmaster et Park Avenue, la marque est encore associée à un public âgé. On essaie, notamment en embauchant une jeune femme trendy comme porte-parole au Québec, d’en rajeunir l’image. Mais pour l’instant, on n’en perçoit pas les effets. 
 
Bref, Buick survit artificiellement en Amérique, et c’est grâce à son succès en Chine qu’elle existe encore. Succès qui repose, en grande partie, sur la tradition. 
Buick GL8

Buick

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs