Fred Mercier

Ford Phaeton 1936: Une perle rare roule au Québec

La Ford Phaeton ne vous dit probablement rien. Et pourtant, en 1936, c’était tout un bolide.

Ford Phaeton 1936

La Ford Phaeton ne vous dit probablement rien. Et pourtant, en 1936, c’était tout un bolide.

Le genre de bolide qui, encore aujourd’hui, inspire le respect, le prestige. D’autant plus que des Ford Phaeton, ça ne court vraiment pas les rues. Il y en a au moins une au Québec, et son propriétaire pourrait difficilement en être plus fier.

«C’est tellement un bon véhicule. Au printemps, c’est toujours celui qui part le mieux dans mes 10 voitures», encense Robert Camerlain, propriétaire du bolide depuis 2010.

Et pourtant, M. Camerlain a pris toute une chance, quand il a décidé de faire l’achat de son Phaeton. «Je l’ai d’abord trouvé dans les annonces du magazine Hemmings. La voiture était au Missouri et j’étais en Floride à ce moment-là. Je devais revenir au Québec, mais je n’avais pas le temps de passer par là-bas», se rappelle-t-il. «J’ai beaucoup parlé au vendeur, il m’a envoyé des photos et j’ai acheté la voiture sans même l’avoir vue. C’était un coup de dés, mais j’avais un bon feeling», poursuit M. Camerlain.

 

À lire aussi: Ford Thunderbird 1957: toujours aussi belle 60 ans plus tard

 

De retour à la maison, le résident de Mirabel a eu l’idée de rappeler le vendeur pour lui proposer un échange contre un autre de ses véhicules, un Ford 1930 convertible. L’échange est accepté et les deux proprios se donnent rendez-vous à Plattsburgh pour compléter la transaction.

Robert Camerlain repart au Québec avec son Phaeton 1936, le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

 

Un modèle éphémère

Le Ford 1936 de Robert Camerlain porte l’appellation Phaeton en raison de son type de carrosserie décapotable. À l’époque, ce nom issu de la mythologie grecque définissait une voiture découverte. L’appellation était bien connue dans le mondes des voitures à attelage, puis elle a poursuivi son bout de chemin après l’arrivée du moteur à explosion.

Le modèle officiel du véhicule de M. Camerlain, c’est le Ford Model 48. Celui-ci n’a été produit que durant deux années, en 1935 et en 1936. Il était animé par un moteur V8 de 3,6 litres d’une puissance d’environ 85 chevaux. Une transmission manuelle au plancher était aussi en poste.

Même s’il s’agissait à l’époque d’un véhicule plutôt luxueux, les commodités qu’on y retrouve à l’intérieur demeurent bien timides. «Il y a une radio qui était disponible en option, une chaufferette, et c’est à peu près ça», résume son propriétaire. Rien à voir avec les mille et un gadgets des voitures modernes.

Comme les Ford de type Phaeton de ces années sont si rares, il est difficile d’établir leur valeur sur le marché des véhicules de collection. Aux dires de M. Camerlain, on parle d’un prix qui peut varier entre 60 000$ et 75 000$, dépendamment de la condition.

 

Une histoire particulière

Si Robert Camerlain a été charmé par son bon vieux Ford, l’histoire du véhicule l’a tout autant enchanté.

Le premier propriétaire de la Ford 1936 couleur crème avait pas mal d’argent. Assez d’argent pour se payer un chauffeur personnel. Et à force de conduire la Ford à tous les jours, le chauffeur en est venu à beaucoup l’aimer. Si bien qu’un beau jour, il en a lui-même fait l’acquisition et l’a gardée en sa possession pendant plusieurs décennies.

En fait, il en est demeuré propriétaire jusqu’à ce qu’un tiers parti en fasse la vente à M. Camerlain. Et c’est là, après 74 ans en terre américaine, que le Phaeton est passé au Nord de la frontière pour devenir québécois.

Sept ans après en avoir fait l’acquisition, Robert Camerlain parle encore de son Ford avec autant de fierté. «Ça va bien, ce véhicule-là», note-t-il fréquemment, indiquant qu’il ne se gêne pas pour faire quelques sorties à bord durant la saison estivale.

La saison tire maintenant à sa fin, et Robert Camerlain s’apprête à dire au revoir à son bon vieux Ford pour l’hiver. Parions qu’au printemps prochain, il partira encore au quart de tour.
 

Ford Phaeton 1936

Courtoisie Voitures anciennes de Granby

Ford Phaeton 1936

Courtoisie Voitures anciennes de Granby

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs