Chaque Fiat 500e vendue est un gouffre financier pour le constructeur

Lors d’une conférence présentée dans une université italienne, le PDG de FCA, a affirmé que l’entreprise perdait énormément d’argent avec la Fiat 500e.

Fiat 500e

Fiat

Lors d’une conférence présentée dans une université italienne, Sergio Marchionne, PDG de FCA, a affirmé que l’entreprise perdait énormément d’argent avec la Fiat 500e. 
 
Selon lui, c’est environ 20 000 $ que le constructeur perd chaque fois qu’une Fiat 500 électrique est vendue. 
 
Considérant que le prix de vente frôle les 33 000 $ US, c’est une énorme somme qui part en fumée. 
 
D’après les données fournies par Fiat, la 500e peut rouler jusqu’à 135 kilomètres avec une seule charge. Son moteur électrique développe une puissance équivalente à 111 chevaux-vapeur et 147 livres-pied. 
 
Si vous ne vous rappelez pas en avoir croisé une, ne vous en faites pas. Cette déclinaison électrique de la mignonne Fiat 500 n’est pas commercialisée au Canada. Revoyez 14 voitures vendues aux États-Unis, mais pas au Québec.
 
Si FCA perd autant d’argent pour chaque unité vendue de la Fiat 500e, c’est entre autres parce que le constructeur accuse du retard par rapport aux autres constructeurs. Rappelons que General Motors a annoncé au début de la présente semaine qu’elle s’engageait à commercialiser vingt nouveaux véhicules 100 % électriques d’ici 2023. Chez FCA, on est encore à des années-lumière de ça en continuant d'offrir des Dodge Challenger toujours de plus en plus puissantes. 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs