Un bateau électrique unique au monde

On parle beaucoup de véhicules électriques par les temps qui courent, souvent sans réaliser qu’il existe plusieurs autres modes de propulsion écologique.

The Queen Elizabeth Drive

On parle beaucoup de véhicules électriques par les temps qui courent, souvent sans réaliser qu’il existe plusieurs autres modes de propulsion écologique.

Outre les voitures, les camions, les motos, les vélos, il ne faudrait pas oublier les bateaux et particulièrement celui que j’ai essayé lors d’une excursion sur le Canal Rideau à Ottawa. Il a d’ailleurs été fabriqué dans la région, plus précisément, par la firme Marc Marine.

L’unicité de cette embarcation tient à plusieurs de ses caractéristiques  dont ses dimensions qui se situent à 80 pieds pour la longueur et 20 pieds pour la largeur. Pouvant  embarquer pas moins de 100 personnes, ce bateau revendique l’honneur d’être le seul au monde de sa catégorie. Il est utilisé pour des croisières de 90 minutes qui permettent de découvrir le canal Rideau et la région d’Ottawa sous un angle différent.

 

Un humoriste à bord

À ce propos, je m’en voudrais de ne pas souligner le travail exceptionnel de Brennan Richardson dont l’animation dépasse largement ce que l’on attend d’un guide de voyage.

Drôle comme nos meilleurs humoristes, Brennan retrace l’histoire du canal Rideau avec une verve et des anecdotes comme celle d’un poisson dont la taille a atteint des proportions gigantesques juste par   la force de la rumeur locale. Loufoque rien de moins.

 

Revenons à notre bateau, baptisé dans le même esprit, The Queen Elizabeth Drive, propriété de  la compagnie Croisière Outaouais.  Le bateau qui n’est pas sans rappeler les péniches de la Seine est propulsé par un petit moteur électrique de seulement 80 chevaux, ce qui semble suffisant pour assurer une vitesse maximale de 12 km/h, quoique sa vitesse de croisière soit de seulement 7 km/h. Son autonomie est d’environ 4 heures après une charge de même durée.

Ce n’est peut- être pas l’invention du siècle, mais l’existence de ce bateau électrique démontre que le Québec est parfaitement dans le coup quand il s’agit de l’électrification des transports, que ce soit sur terre ou sur mer.
 

1d017121-fb88-4c81-b791-a678c8a2abda
67858b75-9695-4b41-93d0-c10ed64337fb

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs