Fred Mercier

Nissan IMx Concept: le futur n’est pas si loin que ça

Parole de Nissan, l’avenir de l’automobile est électrique, autonome... et haut sur pattes.

Nissan IMx Concept

Parole de Nissan, l’avenir de l’automobile est électrique, autonome... et haut sur pattes.

Au Salon de l’auto de Tokyo, le fabricant japonais a dévoilé un véhicule concept qui, croit-on, représente l’avenir du transport individuel.

Entièrement électrique, le Nissan IMx est construit à partir du même châssis qui a servi au développement de la nouvelle Leaf 2018, qui arrivera au Québec au début de l’année prochaine.

 

Sans entrer dans les détails quant au système de batteries qui anime ce nouveau concept, Nissan a avancé que l’IMx propose une puissance décoiffante de 320 kW, soit l’équivalent de 429 chevaux.

Le constructeur mentionne une autonomie pouvant aller jusqu’à 600 kilomètres en une seule charge. Le chiffre est à prendre à la légère puisque les calculs japonais pour l’autonomie des véhicules électriques sont pas mal plus généreux que ceux utilisés par l’EPA en Amérique du Nord.

 

Quand la voiture électrique ne suffit pas

Avec l’IMx, Nissan confirme une fois de plus son intention de se dissocier peu à peu des motorisations à essence. Sauf qu’avec ce concept, on va encore plus loin.

Confiante de voir la technologie capable de prendre entièrement les commandes des voitures dans un avenir rapproché, Nissan a fait de l’IMx un concept qui peut se conduire de lui-même, sans jamais nécessiter d’intervention humaine.

À la simple pression d’un bout, le volant de l’IMx se rétracte et le conducteur du véhicule devient un simple passager. On peut tout de même reprendre les commandes quand bon nous semble, rassure toutefois Nissan.

 

«Dans certaines situations, nous croyons que nos consommateurs voudront continuer de prendre le volant. Dans le trafic, je n’ai pas envie de conduire, mais une fois sorti de la ville, je veux être capable de le faire», image Toshiro Muramatsu, directeur du département de la conduite autonome et de la connectivité chez Nissan.

 

Un avenir pas si lointain

Une utopie, la voiture qui se conduit d’elle même? Pas selon Nissan.

Et en se basant sur les ambitions du constructeur, ça risque d’arriver plus rapidement qu’on pourrait le croire. Dès 2022, Nissan entend commercialiser un véhicule qui n’aura pas besoin d’humain pour se déplacer.

Dans cinq petites années, donc, Nissan semble convaincue que la conduite automobile ne sera plus qu’une option. Ce sera une technologie viable et disponible chez les concessionnaire.

Est-ce vraiment envisageable? On s’en reparle en 2022.

Nissan IMx Concept

Nissan

Nissan IMx Concept

Nissan

Nissan IMx Concept

Nissan

Nissan IMx Concept

Frédéric Mercier

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs