Fred Mercier

Tesla construira un nouveau roadster et il est hallucinant

Tesla n’a visiblement pas fini de surprendre le monde automobile par surprise.

Tesla Roadster 2020

Tesla n’a visiblement pas fini de prendre le monde automobile par surprise.

Hier soir, le PDG Elon Musk a dévoilé le Roadster, un modèle sport qui, comme toutes les Tesla, sera propulsé par une motorisation entièrement électrique.

 

À lire aussi: Elon Musk dévoile le nouveau semi-remorque 100 % électrique de Tesla

 

Aux dires de Tesla, le Roadster passera de 0 à 60 milles à l’heure (97 km/h) en 1,9 seconde et pourra atteindre les 100 milles à l’heure (160 km/h) en 4,2 secondes. Cela en ferait la voiture de production la plus rapide au monde.

«Et ça, c’est le modèle de base», a lancé Elon Musk, assurant que des versions encore plus performantes pourraient être dévoilées ultérieurement.

On annonce également un chrono tout simplement ridicule de 8,9 secondes pour franchir le quart de mille. Pour vous donner une idée, la surpuissante Dodge Challenger Demon franchit la même distance en 9,65 secondes.

La Tesla Roadster, dont le lancement est prévu pour 2020, promet aussi une vitesse de pointe supérieure à 400 km/h et une autonomie de 1000 kilomètres, gracieuseté d’une batterie de 200 kWh.

«Vous serez capables de conduire de Los Angeles à San Francisco aller-retour à une vitesse d’autoroute sans avoir à recharger», a lancé Musk, soulignant qu’il s’agira de la première voiture électrique de production à offrir une aussi grande autonomie.

Animée par trois moteurs électriques, la Roadster 2020 offrira un rouage à quatre roues motrices ainsi qu’un couple à peine croyable de 7376 livres-pied. «Vous savez ce que ça veut dire? C’est stupide!», a déclaré Elon Musk en rigolant.

 

Retour aux sources

Si Tesla est surtout connue pour sa berline Model S et son VUS Model X, c’est avec un modèle sport baptisé Roadster que le constructeur californien a fait ses débuts en 2008.

Alors construite à partir du châssis d’une Lotus, la première Roadster a roulé sa bosse jusqu’en 2012, laissant alors toute la place à la berline Model S.

Sur son site américain, Tesla annonce un prix de 200 000 $ US pour ce nouveau bolide, avec des frais de réservation de 50 000 $. Mais au-delà des chiffres, Tesla voit ce modèle comme une déclaration de guerre à l’endroit des véhicules à essence.

Avec des statistiques aussi épatantes, disons que c’est bien parti. 

 

Tesla Roadster 2020

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs