Ford lance une voiture de police hybride rechargeable

L’époque où les policiers se déplaçaient à bord d’immenses berlines propulsées par un V8 semble sur le point de tirer à sa fin.

Ford Fusion hybride rechargeable de police

Ford

L’époque au cours de laquelle les policiers se déplaçaient à bord d’immense berlines propulsées par un V8 semble sur le point de tirer à sa fin. Les Ford Crown Victoria seront de futurs vestiges. 
 
En effet, Ford ajoute à son catalogue une version hybride rechargeable de la Fusion prévue pour la police. On vous prévient tout de suite, il ne s’agit pas d’une voiture conçue pour les patrouilleurs. Elle a plutôt été conçue spécialement pour les inspecteurs. 
 
Avec une autonomie de 34 kilomètres lorsque seule la batterie est utilisée, Ford prévoit que ce soit suffisant pour le quart de travail d’un inspecteur ou d’un enquêteur. Dans le cas où il faudrait parcourir une distance dépassant cette autonomie, soulignons qu’un moteur à quatre cylindres de 2,0 L vient en renfort, ce qui prolonge l’autonomie totale à environ 800 kilomètres. 
 
Pour recharger la batterie, il faudra 2,5 heures avec une prise de 240 V, contre 7 heures avec une prise de 120 V. 
 
Alors que la banquette arrière sera recouverte de vinyle afin de faciliter l’entretien de là où sont assis les criminels, les sièges avant seront recouverts de tissu que l’on dit fort résistant. 
 
Pour le moment, on ignore encore si cette Fusion hybride rechargeable destinée au corps policier sera disponible au Canada. 
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs