10 pick-up que vous aviez complètement oubliés

Les Ford F-150, Ram et Chevrolet Silverado pullulent sur nos routes. Mais ils n’ont pas toujours été les seuls dans l’univers des pickups.

10 pickups que vous aviez complètement oubliés

Les Ford F-150, Ram et Chevrolet Silverado pullulent sur nos routes. Mais ils n’ont pas toujours été les seuls dans l’univers des pick-up. En voici 10 dont vous aviez oublié l'existence. 

Produit de 1976 à 1979, le Warlock était, en quelque sorte, la version noire du Lil’ Red Express. Quarante ans plus tard, ce dernier demeure bien plus connu que le Warlock. 
 
Pour le commun des mortels, la marque «Studebaker» éveille, tout au plus, un vieux souvenir. Un peu comme Packard ou Nash. La production du E-Series s’est déroulée de 1955 à 1960. Quant à la marque Studebaker, elle a survécu jusqu’en 1967. 
 
Bien avant le Baja, le Brat a existé de 1978 à 1994. Les deux sièges d’appoint dans la petite boîte de chargement étaient sa marque de commerce. 
 
Ce Ford F-150 cossu aurait très bien pu figurer au  palmarès des échecs automobiles des années 2000. Commercialisé seulement en 2002, il a été tout sauf un succès. Lincoln a retenté l’expérience d’un pick-up de luxe en 2005 avec le Mark LT dont la carrière s’est terminée en 2008 au Canada et aux États-Unis. 
 
Non, ce n’est pas un El Camino. C’est son jumeau presque identique. Après tout, ce n’est ni le premier ni le dernier GMC calqué sur un  Chevrolet. Basé sur la plate-forme de la Chevelle, tout comme l’El Camino, le Sprint a été vendu de 1971 à 1977. Il a par la suite laissé sa place au Caballero qui, lui, partageait sa plate-forme avec, notamment, la Malibu. 
 
Commercialisé de 1974 à 1977, le Repu a été le tout premier pick-up à être animé par un moteur rotatif. Sa cylindrée de 1,3 L paraît minuscule à côté du V8 de 6,2 L du Chevrolet Silverado. 
 
Basé sur le Nissan Frontier, l’Equator était en tout point identique à celui-ci. Vendu de 2008 à 2010 au Canada, il n’avait pas eu de véritable chance puisque Suzuki était en fin de vie ici. 
 
Qui se rappelle le tout petit Dodge D-50? Le Plymouth Arrow était en fait, lui aussi, une déclinaison du Mitsubishi Forte. Auparavant, l’appellation Arrow a aussi désigné une compacte basée, cette fois, sur la Mitsubishi Lancer.  
 
Parce qu’il n’y a pas que les Rabbit et les  GTI! Cette version utilitaire de la petite Rabbit demeure, encore aujourd’hui, prisée par les amateurs de la marque Volkswagen. 
 
Depuis quelques années déjà, des rumeurs circulent quant à la production d’un pick-up par Jeep. Par le passé, Jeep s’est déjà immiscé dans l’univers des pick-up avec, entre autres, le Gladiator et le Comanche. 
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs