Fred Mercier

Honda retrouve le droit chemin avec l’Accord 2018

La berline intermédiaire a peut-être perdu en popularité au cours des dernières années, mais elle n’a manifestement pas dit son dernier mot.

Honda Accord 2018

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Consommation d’essence exemplaire
  • Technologies d’aide à la conduite offertes de série
  • Enfin un système d’infodivertissement digne de ce nom
  • Variante coupé discontinuée
  • Plus de version à moteur V6
  • Faible dégagement à la tête pour les passagers arrière

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 8/10

  • Équipement: 8/10

  • Prix: 7/10

  • Apparence: 7/10

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Confort à l'arrière: 7/10

  • Comportement: 8/10

  • Performance: 7/10

  • Rangement: 8/10

La berline intermédiaire a peut-être perdu en popularité au cours des dernières années, mais elle n’a manifestement pas dit son dernier mot.

Quelques mois après l’avènement d’une toute nouvelle génération de la Camry chez Toyota, c’est au tour de Honda de se mouiller avec une Accord revue de A à Z pour 2018.

La Honda Accord n’a plus besoin de présentations. Avec cette nouvelle mouture, elle en est à une dixième génération depuis ses débuts en 1976. Ses preuves, elle les a faites depuis longtemps.

Sauf que depuis quelques années, Honda a quelque peu perdu ses repères, tant en matière de design qu’au chapitre du plaisir de conduire, un aspect où le constructeur japonais dominait pourtant il n’y a pas si longtemps. Avec cette nouvelle Accord, Honda a la ferme intention de raviver la flamme. Gros contrat.

 

Une berline aux airs de coupé

À partir de 2018, l’Accord abandonne sa version à deux portes et ne proposera désormais qu’une configuration à quatre portes. Ironiquement, cette nouvelle berline adopte une ligne de type «fastback» qui semble vouloir laisser croire qu’on a affaire à un coupé.

Qu’on aime ou non, force est d’admettre que les efforts sont là. Honda aurait pu se contenter de développer un véhicule au design effacé, et la simple réputation du modèle aurait probablement suffi à conserver de bons chiffres de vente. Sauf qu’on a décidé d’aller plus loin que ça.

 

Dans le but de rehausser son comportement routier, on a adopté une suspension et une direction plutôt rigides, et ça se fait légèrement au détriment du confort. L’Accord se le fait tout de même pardonner par une maniabilité franchement surprenante.

À l’arrière, la ligne fuyante de la carrosserie rend le dégagement à la tête plutôt limité pour les passagers. Rien de dérangeant pour un enfant, mais pour les plus grands, ça peut devenir énervant.

Si Honda nous a habitué à l’un des pires systèmes d’infodivertissement de l’industrie automobile au cours des dernières années, le constructeur se reprend de brillante façon avec l’Accord 2018. Enfin, on a affaire à un système à la fois bien présenté, rapide et facile à utiliser, avec une compatibilité à Android Auto et Apple CarPlay par dessus le marché.

 

À notre plus grand bonheur, Honda a aussi laissé tomber ses commandes tactiles pour revenir à la bonne vieille recette des vrais boutons physiques. Pas mal plus pratique, avec une paire de gants...

L’Accord est aussi livrée de série avec une caméra de recul, un bouton-poussoir au démarrage ainsi que l’ensemble de technologies d’aide à la conduite Honda Sensing.

 

Bye bye, V6

En dedans comme en dehors, l’Accord est méconnaissable pour 2018. Et la même histoire se répète quand on ouvre le capot.

Honda a jeté aux poubelles les deux mécaniques atmosphériques qui animaient l’Accord jusqu’à tout récemment pour les remplacer par deux moteurs à quatre cylindres turbocompressés.

Le premier, d’une cylindrée de seulement 1,5 litre, réussit à tirer son épingle du jeu avec des performances somme toute honnêtes, gracieuseté de ses 192 chevaux.

Mais c’est au chapitre de la consommation d’essence que ce moteur se démarque réellement. Après quelques jours sur la route, l’ordinateur de bord de mon véhicule d’essai affichait une consommation moyenne de 7,7 L/100 km. Pour une berline de ce gabarit, c’est franchement impressionnant!

 

Puis, pour un peu plus d’adrénaline, l’Accord abandonne le V6 qui lui a rendu de fiers services pendant si longtemps pour le remplacer par un autre moteur turbo, celui-là d’une cylindrée de 2,0 litres. En fait, il s’agit d’une version retravaillée de la mécanique qui anime la puissante Civic Type R. Sous le capot de l’Accord, celle-ci développe une cavalerie de 252 chevaux. C’est seulement 26 de moins que ce que développait le regretté V6 de 3,5 litres.

Certes, la nouvelle mécanique optionnelle de l’Accord sera plus économe, mais certains s’ennuieront de la force brute et de la fiabilité éprouvée du V6. D’autres berlines intermédiaires comme la Toyota Camry ou la Subaru Legacy continuent d’ailleurs d’offrir une variante à six cylindres. Clairement, il y a encore une demande pour ce type de mécanique.

Une transmission manuelle à six rapports demeure au programme, tant avec le moteur de base qu’avec la mécanique optionnelle. C’est devenu une denrée rare dans le monde des intermédiaires, mais Honda persiste et signe. Une décision qui fera certainement le bonheur des puristes, aussi peu nombreux soient-ils. Une transmission automatique est évidemment aussi au menu.

À 26 490$, l’Accord affiche un prix de base comparable à celui de ses compétiteurs. Pour la variante à moteur 2,0 litres, il faut débourser au bas mot 32 790$.

Honda a aussi confirmé qu’une version hybride de l’Accord sera bientôt de retour, mais aucun prix ni indice de consommation n’ont été révélés pour le moment.

Mission accomplie

Honda avait un gros mandat à remplir avec le renouvellement de l’Accord, et elle l’a relevé avec brio.

Certes, le design ne plaît pas à tout le monde, mais le constructeur japonais a réussi à redonner à l’Accord cette dose de sportivité et d'audace qui a fait son succès pendant tant d’années.

Juste pour ça, on va accueillir la nouvelle Accord à bras ouverts!

 


Fiche technique

Nom: Honda Accord 2018
Prix de base: 26 490$
Version à l’essai: Touring 1.5L
Prix du modèle à l’essai: 35 790$
Configuration : Véhicule à roues motrices avant avec motorisation à l’avant

Moteur de base: Moteur à quatre cylindres turbocompressé de 1,5L
Transmission: Manuelle à 6 rapports ou automatique à variation continue
Puissance/couple: 192 ch/ 192 lb-pi
Consommation d’essence annoncée: 8,2 L/100 km (ville), 6,8 L/100 km (route)
Consommation d’essence observée: 7,7 L/100 km

Moteur optionnel: Moteur à quatre cylindres turbocompressé de 2,0L
Transmission: Manuelle à 6 rapports ou automatique à 10 rapports
Puissance/couple: 252 ch/ 273 lb-pi
Consommation d’essence annoncée: 10,4 L/100 km (ville), 7,4 L/100 km (route)


Garantie de base: 3 ans/60 000 km
Concurrence: Toyota Camry, Hyundai Sonata, Chevrolet Malibu, Ford Fusion, Mazda6, Nissan Altima, Subaru Legacy

Honda Accord 2018

Frédéric Mercier

Honda Accord 2018

Frédéric Mercier

Honda Accord 2018

Frédéric Mercier

Honda Accord 2018

Frédéric Mercier

Honda Accord 2018

Frédéric Mercier

Honda Accord 2018

Frédéric Mercier

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs