Après le Navigator, Lincoln lance le Nautilus

Lincoln a profité du Salon de l’automobile de Los Angeles pour y dévoiler son nouveau VUS intermédiaire : le Nautilus.

Lincoln Nautilus 2019

Lincoln a profité du Salon de l’automobile de Los Angeles pour y dévoiler son nouveau VUS intermédiaire : le Nautilus. 
 
Mais quand on prend quelques instants pour s’y attarder, on comprend qu’il n’est finalement pas si nouveau que ça. 
 
Au sein de la division de luxe de Ford, le Nautilus remplacera le MKX et rejoindra les rangs des autres VUS que sont les MKC, MKT et Navigator
 
 
On remarque qu’au chapitre de la nomenclature, Lincoln est en pleine transition. Au revoir, les combinaisons de lettres. Bienvenue aux noms inspirés des voyages (Continental, Navigator, etc.) 
 
Sous le capot, le nouveau Nautilus peut accueillir l’un ou l’autre des deux moteurs à turbocompresseur. De série, il est équipé du quatre cylindres de 2,0 L qui développe 245 chevaux-vapeur. En option, on retrouve un V6 de 2,7 L qui génère 335 chevaux-vapeur et 380 livres-pied. Ce dernier était d’ailleurs offert dans l’ancien MKX. 
 
 
Au centre de la planche de bord, se trouve un écran tactile jumelé au système d’infodivertissement SYNC 3 compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. 
 
Esthétiquement, les changements par rapport au MKX sont subtils. Il faudra un œil de lynx pour les différencier sur la route. 
 
 
On remarque que Lincoln a opté pour une calandre plus moderne qui s’inspire notamment de celle de la Continental ainsi qu’une inscription chromée sur les ailes avant qu’on retrouve aussi sur la berline de grand luxe. 
 
Lincoln prévoit que le nouveau Nautilus arrive en concessions dès le printemps prochain même s’il s’agit d’un modèle 2019.
 

 

Lincoln Nautilus 2019

Germain Goyer

Lincoln Nautilus 2019

Germain Goyer

Lincoln Nautilus 2019

Germain Goyer

Lincoln Nautilus 2019

Germain Goyer

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs