Une voiture autonome percute un motocycliste

La police a été dépêchée sur les lieux de l'accident afin de déterminer qui était dans le tort.

Chevrolet Bolt autonome

CRUISE AUTOMATION

Rachetée par General Motors, la startup Cruise Automation continue sa mission, développer la technologie de la voiture autonome. Pour ce faire, on utilise la Chevrolet Bolt, qui a pour particularité d’être entièrement électrique.

Jusqu’à présent, les expérimentations avec la voiture autonome se déroulent sans trop de pépins en plein cœur de la ville de San Francisco. Or, au début du mois de décembre, on a recensé un accident impliquant une Bolt autonome et une motocyclette.

Alors qu’elle circulait dans la voie du centre sur une rue qui en comptait trois, la Bolt a tenté une manœuvre vers la voie de gauche. Voyant que l’espace se resserrait, elle a plutôt réintégré la voie du centre. À cet instant, une motocyclette qui se faufilait entre les voitures prises dans la congestion a été percutée par la Bolt.

Au moment de l’impact, la Bolt roulait à quelque 20 km/h, et la moto à 27 km/h. Le tout s’est déroulé sur Oak Street.

La nouvelle a été publiée sur Autoblog, où l'on peut lire que le motocycliste a réussi à  se ranger en bordure de la route malgré des douleurs à l’épaule. On ne dit pas, toutefois, ce qu’a fait la Bolt. S’est-elle arrêtée elle aussi ou a-t-elle poursuivi sa route comme si de rien n’était?

Bien qu’il se fût agi d’une voiture autonome, les policiers dépêchés sur les lieux de l’accident ont conclu que le motocycliste avait eu tort et n’aurait pas dû effectuer un dépassement par la droite dans cette situation.

Fait à noter, la loi, en Californie, n’interdit pas aux motocyclistes de se faufiler entre les voies dans la circulation, mais ne les autorise pas non plus à le faire. 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs