Volkswagen: les proprios de véhicules 3L auront aussi une compensation

Les propriétaires de véhicules diesel 3,0 L de Volkswagen, exclus de l’entente de 2,1 milliards $ survenue l’an dernier, auront aussi droit à une compensation dans le cadre du scandale des moteurs truqués.

Volkswagen CC

Photo courtoisie

Les propriétaires de véhicules diesel 3,0 L de Volkswagen, exclus de l’entente de 2,1 milliards $ survenue l’an dernier, auront aussi droit à une compensation dans le cadre du scandale des moteurs truqués.

Les avocats canadiens et l’entreprise allemande ont annoncé jeudi soir en être venus à un accord pour les propriétaires et locataires d’environ 20 000 véhicules diesel de 3,0 L touchés.

Le montant des compensations n’est pas encore connu, tous les détails sur l’entente ne seront rendus publics qu’en janvier, a indiqué au Journal l’avocat qui représente les consommateurs, Maxime Nasr.

Durant plus de cinq ans, Volkswagen avait équipé ses véhicules d’un logiciel de trucage pour déjouer les tests antipollution.

Les propriétaires et locataires des 105 000 véhicules diesel 2,0 L au Canada ont reçu 2,1 milliards $ en compensation lors de la première entente survenue en décembre 2016.

Cette seconde entente concerne les propriétaires et locataires de véhicules équipés d’un moteur diesel de 3,0 L des modèles 2013 à 2016 de Volkswagen, Audi et Porsche et ceux de 2009 à 2012 de Volkswagen et Audi. Certains anciens propriétaires et locataires pourraient aussi recevoir une indemnité.

Un rappel a été lancé jeudi pour les véhicules de 3,0 L de Volkswagen Touareg (modèles 2013 à 2016), Audi Q7 (2013 à 2015) et Porsche Cayenne (2013 à 2016) puisqu’une réparation du système antipollution a été approuvée au Canada.

Les propriétaires et locataires touchés recevront une note par courrier.

Entente à approuver

Un autre avis sera envoyé lorsque les rappels concernant les véhicules Audi A6, A7, A8, A8 L et Q5 (2014 à 2016) seront lancés pour ces voitures dont la réparation a aussi été approuvée.

« Le fait de participer au rappel n’empêchera pas les consommateurs touchés de faire une réclamation pour obtenir une compensation », a précisé Sylvie de Bellefeuille, avocate pour Option consommateurs, le représentant du recours.

Pour les véhicules Volkswagen et Audi équipés d’un moteur diesel de 3,0 L des modèles 2009 à 2012, il pourra y avoir un rachat, un échange ou une résiliation anticipée du bail.

L’option de réparation du système d’émission pourra s’ajouter si une modification est approuvée par les organismes de réglementation aux États-Unis, ce qui n’est pas le cas présentement.

L’entente doit être approuvée par les tribunaux au Québec et en Ontario avant de prendre effet.

Les propriétaires et locataires de véhicules 3,0 L n’ont aucune mesure à prendre pour le moment afin d’obtenir leur indemnité.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs