Fisker présente l’EMotion : une autre auto électrique

Des nouvelles photos de la plus récente réalisation d'Henrik Fisker.

Fisker EMotion

Facebook - Henri Fisker

Après un succès mitigé avec la Karma sous la bannière Fisker Automotive, Henrik Fisker tente à nouveau de percer le marché électrique avec l’EMotion et sa nouvelle entreprise, Fisker Inc.

Alors que le Consumer Electronics Show qui se tiendra cette semaine à Las Vegas est sur le point d’ouvrir ses portes, cet homme d’affaires et designer a publié de nouvelles photos de sa berline électrique sur sa page Facebook.

Pour le moment, on n’en sait que trop peu au sujet de cette voiture munie de quatre portes de style papillon.

Il est prévu qu’elle soit équipée de batteries au lithium-ion de 143 kWh et qu’il ne faille que neuf minutes pour prolonger l’autonomie momentanée de 200 kilomètres. 

Comme on l’avait écrit ici même, Fisker Inc. travaille d’arrache-pied à préparer une batterie dite « solide » dont l’autonomie serait de 800 kilomètres et dont le temps de recharge serait d’une minute. Mais on n’en est pas encore rendu là. Fisker devrait tout de même donner des détails sur l'avancement de son projet dans le cadre du CES.

Alors que Tesla rayonne avec sa Model S dans le segment des berlines électriques de luxe et qu’elle tente de développer davantage le segment des VUS, on ignore la raison pour laquelle Fisker n’a pas emprunté cette avenue.

L’entreprise prévoit démarrer la production dès 2019. Quant au prix de base, il devrait avoisiner les 160 000 $ CA. On promet aussi une vitesse de pointe de 260 km/h. 

 

Fisker EMotion

Facebook - Henri Fisker

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs