Doit-on brancher sa voiture en hiver?

Alors que la fin du mois de décembre et le début du mois janvier ont été caractérisés par un mercure particulièrement bas, nous nous sommes posé la question.

Voiture en hiver

struvictory - stock.adobe.com

Alors que la fin du mois de décembre et le début du mois janvier ont été caractérisés par un mercure particulièrement bas, nous nous sommes posé la question suivante : «Doit-on brancher sa voiture en hiver»?

Par «brancher sa voiture», nous entendons d’actionner le chauffe-moteur dans le cas d’un véhicule muni d’un moteur à combustion.

CAA-Québec s’est penché sur la question et a mené une étude conjointement avec l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec en 2009.

On en est venu à la conclusion que le fait d’utiliser le chauffe-moteur par temps froid permettait une meilleure préservation du moteur. Le chauffe-moteur assure que le moteur conserve une température de 20°C. Dans le cas d’un véhicule qui ne serait pas branché, la température du moteur, avant le démarrage, correspond à la température ambiante.

Sur des trajets de moins de vingt kilomètres, CAA-Québec a observé qu’un véhicule branché consomme 15% moins de carburant qu’un véhicule qui ne l’est pas. Il s’agit d’une différence on ne peut plus significative.

Dès que le mercure descend sous la barre des -5°C, des effets bénéfiques sont constatés.

En plus d’accélérer le réchauffement de l’habitacle et d’alléger notre budget de carburant, l’utilisation du chauffe-moteur réduit de 15 fois l’émission de gaz polluants (hydrocarbure, monoxyde de carbone et oxyde d’azote).

Évidemment, si vous ne disposez pas d’un garage ou encore d’une prise de courant à proximité de votre espace de stationnement, il vous sera plus périlleux de brancher votre voiture. 

Il est à noter que tous les véhicules ne sont pas forcément équipés de série d’un chauffe-moteur. Il s’agit d’un accessoire qui peut facilement être installé par votre concessionnaire. 

À lire aussi: Doit-on vraiment laisser son moteur réchauffer en hiver?

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs