Fred Mercier

Les voitures autonomes font de moins en moins peur aux automobilistes

Les voitures qui se conduisent toutes seules demeurent mal vus par une majorité d’automobilistes américains.

Autonome

martialred - Fotolia

Les voitures qui se conduisent toutes seules demeurent mal vus par une majorité d’automobilistes américains.

Sauf qu’à en croire la plus récente étude menée par l’American Automobile Association (AAA), ce sentiment de peur a tendance à diminuer.

 

À lire aussi: Voitures autonomes: pas demain la veille, surtout l'hiver

À lire aussi: Les 6 étapes vers la voiture sans conducteur

 

Selon les plus récents chiffres de l’AAA, ce sont maintenant 63% des Américains sondés qui affirment qu’ils auraient peur de prendre place à bord d’un véhicule autonome. C’est encore beaucoup, mais il s’agit d’une nette progression par rapport à l’étude de 2017, où 78% des répondants se disaient effrayés par ce genre de technologie.

Les femmes seraient particulièrement effrayées par les voitures autonomes (73%) alors que chez les hommes, à peine plus de la moitié (52%) s’est montrée réticente.

Malgré cette proportion encore majoritaire d’automobilistes qui craignent la conduite autonome, les conducteurs américains demeurent nombreux à vouloir certaines technologies d’aide à la conduite intégrées à leur véhicule. Environ la moitié des répondants (51%) au plus récent sondage de l’AAA s’y sont montrés favorables.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs