Fred Mercier

Honda voudrait ressusciter le Passport

Premier VUS de l’histoire de Honda, le Passport pourrait faire un retour dans l’alignement du constructeur japonais.

Honda Passport

Premier VUS de l’histoire de Honda, le Passport pourrait faire un retour dans l’alignement du constructeur japonais.

C’est du moins ce que rapporte Automotive News, qui assure qu’un nouveau modèle de VUS plus gros qu’un CR-V et plus petit qu’un Pilot pourrait bien faire renaître ce nom abandonné par le constructeur en 2002.

 

À lire aussi: 15 modèles qu'on aimerait voir revivre

 

Même si rien n’a encore été confirmé par Honda, Automotive News va jusqu’à affirmer que le Passport 2.0 pourrait être dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles, vers la fin de 2018, et qu’il pourrait arriver chez les concessionnaires dès les premiers mois de 2019.

Le Passport serait assemblé en Alabama, dans l'usine qui fabrique le Pilot. Justement construit à partir de la même plateforme que le Pilot, le Passport serait plus court d’environ six pouces et entrerait en concurrence directe avec des modèles comme le Ford Edge ou le Nissan Murano.

Le Passport deviendrait le quatrième VUS de la marque Honda commercialisé en Amérique du Nord, aux côtés du HR-V, du CR-V et du Pilot.

Un Isuzu déguisé

Même si c’était bien un gros «H» qui trônait sur sa calandre, le Passport n’avait pas grand-chose à voir avec la marque Honda. En fait, il s’agissait d’un Isuzu Rodeo auquel on avait apposé un logo Honda.

Commercialisé de 1994 à 2002 aux États-Unis, le véhicule était d’ailleurs construit en Indiana, dans une usine Isuzu où était aussi construit le Rodeo.

 

04bd2bcf-c2f4-4fc6-93b4-0070c95a3b5e

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs