Fred Mercier

10 conseils pour réduire sa consommation d’essence

La consommation d’essence d’un véhicule dépend évidemment de son poids et de sa mécanique, mais vos habitudes y sont aussi pour quelque chose.

Pompe essence

papzi - stock.adobe.com

La consommation d’essence d’un véhicule dépend évidemment de son poids et de sa mécanique, mais vos habitudes de conduite y sont aussi pour quelque chose.

Voici quelques pratiques à adopter pour espacer vos arrêts à la pompe.

 

À lire aussi: Le litre d'essence grimpe de 21 cents dans la région de Montréal

À lire aussi: Doit-on vraiment laisser son moteur réchauffer en hiver?

 

Réduisez votre vitesse

Une vitesse plus élevée augmentera sensiblement la consommation de votre véhicule, qu’il s’agisse d’une sous-compacte ou d’un VUS. Cela s’explique principalement par une révolution plus élevée du moteur et par la résistance de l’air.

 

Gonflez vos pneus de façon adéquate

Des pneus mal gonflés peuvent aussi avoir un impact sur la consommation d’essence de votre voiture. Une pression inférieure à ce qui est prescrit par le constructeur augmentera la résistance au roulement.

 

Maintenez une vitesse constante

Les accélérations et les décélérations trop fréquentes jouent aussi un rôle dans la consommation de votre véhicule. En maintenant votre vitesse constante, vous réaliserez des économies d’essence non négligeables. Pour y arriver, le régulateur de vitesse poeut vous être d’une grande utilité.

 

Conduisez avec anticipation

En décélérant graduellement au lieu de freiner brusquement, vous contribuerez non seulement à améliorer la consommation de votre véhicule, mais vous préviendrez aussi une usure trop rapide de vos plaquettes de freins.

 

Jouez avec la transmission

Sur plusieurs modèles plus récents, un mode de conduite «Eco» permet de régler les paramètres de la transmission pour optimiser la consommation d’essence.

Si vous conduisez un véhicule muni d’une transmission manuelle, vous économiserez gros en changeant de rapport dès que possible. Un moteur qui tourne à 3000 tours/minute consomme beaucoup plus d’essence qu’à 2000 tours/minute.

 

Attention au climatiseur

Bien que très agréable en période estivale, le climatiseur de votre véhicule contribue à augmenter la consommation d’essence. Utilisez-le donc de façon intelligente.

 

Évitez de faire tourner le moteur pour rien

Quand vous êtes arrêté pour quelques minutes, prenez l’habitude de couper le moteur. Un véhicule qui fonctionne au point mort consomme de l’essence pour rien, ce qui n’est pas avantageux, que ce soit pour l’environnement ou pour votre portefeuille.

 

Entretenez votre véhicule

Une voiture bien entretenue affichera une consommation d’essence plus basse à long terme. Pensez à faire vos changements d’huile de façon régulière, mais aussi à changer les filtres à huile, à air, etc. Cela aidera aussi à assurer la longévité de votre véhicule.

 

Ne surchargez pas le véhicule inutilement

Une voiture surchargée sera plus lourde et consommera automatiquement plus d’essence. Ne trimbalez pas inutilement des objets lourds dans votre coffre, cela pourrait vous aider à économiser quelques dollars à la pompe.

 

Attention à l’aérodynamisme

La résistance à l’air est un facteur important de la consommation d’essence. Si vous n’en avez pas besoin, retirez les supports à vélos ou à skis du toit de votre voiture. Les fenêtres ouvertes, surtout à grande vitesse, nuisent aussi à l’aérodynamisme du véhicule.

5bb017b3-2f91-4b93-8f9b-793c1d7cabc2

Fotolia

d4e30195-aed2-4ca0-ab3f-7edb8d094431

Fotolia

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs