Fred Mercier

Nissan a transformé une 370Z en motoneige

Qui a dit que la Nissan 370Z n’était pas une bonne voiture pour l’hiver?

Nissan 370Zki

Qui a dit que la Nissan 370Z n’était pas une bonne voiture pour l’hiver?

Beaucoup de gens, en fait. Mais avec cette version «motoneige» concoctée spécialement pour le Salon de l’auto de Chicago, parions qu’il y a moyen de s’amuser dans la neige.

Conservant une architecture à roues motrices arrière, la 370Zki (prononcez trois soixante-dix ski) a troqué ses pneus pour des chenilles à l’arrière et des skis à l’avant. Mais les changements apportés au véhicule sont un peu plus complexes que ça.

 

Pour laisser place aux chenilles, Nissan a dû déplacer la boîte de vitesses et rehausser la suspension de sa 370Z de 3 pouces. Il a aussi fallu retracer la conduite des freins et du système d’échappement pour que tout demeure fonctionnel et sécuritaire.

Sous le capot, la voiture sport de Nissan conserve un moteur V6 de 3,7 litres développant 332 chevaux et 270 livres-pied de couple. Et, pour profiter du soleil, on a décidé d’opter pour un modèle décapotable!

 

Pas besoin de vous dire que ce modèle ne sera pas commercialisé et qu’il ne s’agit que d’un exercice marketing pour Nissan. Le constructeur japonais avait d’ailleurs appliqué une recette similaire au Rogue, il y a deux ans.
 

Nissan 370Zki

Nissan

Nissan 370Zki

Nissan

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs