Agence QMI

Coussins gonflables défectueux: plus de 3000 conducteurs doivent cesser d'utiliser leur camionnette

Mazda Canada a annoncé, lundi, que les propriétaires de camionnettes Série B 2006, construites entre août 2005 et novembre 2005, doivent cesser «immédiatement» d'utiliser leur véhicule, en raison des coussins de sécurité gonflables de Takata potentiellement défectueux.

US-MASSIVE-AIRBAG-RECALL-PROMPTS-SAFETY-CONCERNS

AFP

Mazda Canada a annoncé, lundi, que les propriétaires de camionnettes Série B 2006, construites entre août 2005 et novembre 2005, doivent cesser «immédiatement» d’utiliser leur véhicule, en raison des coussins de sécurité gonflables de Takata potentiellement défectueux.

«Mazda a été avisée par Ford Motor Company que le générateur de gaz des coussins gonflables de Takata qui équipent la camionnette Série B 2006 de Mazda, un modèle construit par Ford ressemblant au Ford Ranger, est une source de préoccupation majeure», peut-on lire dans un communiqué.

 

À lire aussi: Ford demande à des propriétaires d'arrêter de conduire leur véhicule

 

Le rappel inclut les camionnettes Série B 2006 construites entre le 5 août 2005 et le 4 novembre 2005. Environ 3079 véhicules sont touchés en Amérique du Nord, dont 874 au Canada et 1955 aux États-Unis.

L’entreprise a indiqué que cet avis est émis par mesure de précaution «bien qu’aucun accident mortel ne se soit produit dans des véhicules à cause du déploiement anormal des coussins gonflables de Takata», tout en soulignant que les «coussins gonflables les plus susceptibles de se déchirer en cas de collision seront remplacés aussitôt que possible».

De plus, des avis de rappel urgent seront envoyés par courrier recommandé cette semaine pour demander aux propriétaires de cesser d’utiliser leur véhicule et de communiquer avec leur concessionnaire. Mazda prendra à son compte les frais de remorquage de ces véhicules jusqu’aux concessionnaires et prêtera des véhicules de courtoisie pour la durée des réparations relatives au rappel.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs