Judith Flacke

Rome annonce l’interdiction des diesels à partir de 2024

La mairesse de Rome, Virginia Raggi, a annoncé que le centre de la capitale italienne serait interdit aux voitures diesels privées à partir de 2024.

Voiture diesel

Mushy - stock.adobe.com

La mairesse de Rome, Virginia Raggi, membre du Mouvement 5 Étoiles (M5S, populiste) a annoncé que le centre de la capitale italienne serait interdit aux voitures diesels privées à partir de 2024.

Mme Raggi avait fait cette annonce lundi lors d’un discours à Mexico devant des femmes-maires réunies dans le cadre d’une rencontre intitulée «Women4Climate» (les femmes pour le climat) et a diffusé son discours sur les réseaux sociaux à son retour à Rome.

«À partir de 2024, il sera interdit d’utiliser les voitures diesel dans le centre de Rome», a-t-elle déclaré, sans donner de détails.

Le diesel est en recul depuis plusieurs années en Europe et dans le monde, ce qui contraint les constructeurs à revenir massivement vers les motorisations essence et à accélérer l’électrification des véhicules.

Il y a deux jours, le Financial Times a affirmé que le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) allait annoncer en juin l’abandon du diesel pour la motorisation de ses voitures particulières d’ici 2022 en raison de la chute de la demande et de coûts croissants.

Et mardi, la justice allemande a ouvert la voie à des interdictions de circulation des vieux diesels dans les villes, plongeant des millions d’automobilistes dans l’incertitude. 

À lire aussi: Le Diesel est mort, vive le Diesel!

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs