Il a échangé des bitcoins contre une Subaru WRX STI

Ce qu’on peut concrètement faire avec des bitcoins demeure relativement abstrait. Mais pas pour ce résident de la Virginie.

Subaru WRX STI

Subaru

Ce qu’on peut concrètement faire avec des bitcoins demeure relativement abstrait.

Mais pas pour Jonathan Cypert qui a transigé une Subaru WRX STI 2017 contre quelques bitcoins. C’est ce qu’on apprenait sur Road & Track

En 2011, ce résident de la Virginie s’est intéressé pour la première fois à cette cryptomonnaie qui en était encore à ses débuts. Chaque bitcoin valait, à l’époque, environ 2,50 $ US (3,22 $ CAN). Lorsqu’est venu le temps d’acquérir une nouvelle automobile avec son épouse au début de la présente année, la valeur unitaire des bitcoins dépassait les 14 000 $ US (18 000 $ CAN). 

Pour cet ancien militaire, il ne fait aucun doute que cet investissement a été rentable. Au moment de la transaction, il n’a eu qu’à avancer 2,35 bitcoins pour obtenir sa berline à traction intégrale. 

Les concessionnaires automobiles n’acceptent pas les bitcoins. Or, un détaillant de véhicules d’occasion a décidé d’être de son temps en faisant preuve d’ouverture d’esprit. En effet, Michael’s Auto Plaza de New York a pris le risque d’accepter que sa clientèle paie à l’aide de cette cryptomonnaie.

La Subaru WRX STI n’est pas une berline compacte comme les autres. Animée par un quatre cylindres de 2,5 L turbocompressé, elle développe 305 chevaux-vapeur et 290 livres-pied. Son légendaire système à quatre roues motrices est définitivement l’un de ses principaux atouts. 

À lire aussi: Un concessionnaire Subaru abandonné et figé dans le temps

 

Subaru WRX STI

Subaru

Subaru WRX STI

Subaru

Subaru WRX STI

Subaru

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs